Clermont-Ferrand
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 19 avril 2012 à 08h55

La jeunesse domine le marché immobilier à Clermont-Ferrand


Clermont-Ferrand, ville de charme du Puy-de-Dôme où il fait plutôt bon acheter
Clermont-Ferrand, ville de charme du Puy-de-Dôme où il fait plutôt bon acheter
Clermont-Ferrand, ville de charme du Puy-de-Dôme où il fait plutôt bon acheter (©Fabien1319/ Wikimedia)

Dans la cité auvergnate de Blaise Pascal, les jeunes restent très actifs sur le marché immobilier, où les biens qui se vendent en grande majorité sont les T1 et T2. Malgré des années difficiles, 2012 s’annonce stable au niveau de l’offre et la demande, avec une probable légère baisse des prix.

(LaVieImmo.com) - Dans la ville du Puy-de-Dôme, ce sont les primo-accédants qui mènent la danse, et ce depuis plusieurs années. Jean-Michel Chavanon, agent à Aubière et président du GIE Orpi Auvergne, explique qu’ici, « les jeunes veulent absolument acheter, le plus vite possible ». Ce sont souvent des couples qui cherchent à investir, et acceptent d’être peu gourmands au début. Ils « commencent généralement par une petite maison avoisinant les 100 000 euros, pour la revendre quelques années plus tard, et s’orienter plutôt vers un pavillon d’une valeur de 200 à 250 000 euros ».

Les petites surfaces sont donc celles qui se vendent le mieux, et à bon prix. Comme le note le Crédit Foncier, en 2011, « 70 % des ventes de T1/T2 (hors parking) se sont faites entre 90 et 155 000 euros ». Cependant, Patrick Day, directeur d’agence Laforêt à Clermont-Ferrand, évoque des prix inégaux, selon les biens et les zones. Par exemple, son agence a vendu « un appartement de 75 m² avec 4 pièces dans le quartier populaire du nord, pour 77 000 euros ». En revanche, en plein centre ville, « une petite maison de 89 m² avec un petit jardin » a trouvé acquéreur récemment « pour 178 000 euros ».

Les primo-accédants achètent parfois des biens à moindre coût, quitte à effectuer quelques travaux de rénovation. Ainsi, illustre Jean-Michel Chavanon, « nous avons vendu récemment une petite maison de village à rénover à Aubière, de 60 m² avec deux chambres ». Ce bien s’est vendu pour 61 000 euros. Une somme raisonnable pour un jeune couple dont c’était le premier achat, mais qui n’hésitera pas à effectuer des travaux, et donner au bien de la valeur.

Des biens vétustes mis de côté

A Clermont-Ferrand, l’offre n’est pas un problème, explique Jean-Michel Chavanon, et il y a « suffisamment de biens par rapport à la demande ». Les prix varient entre 1 600/1 700 euros au m² dans l’ancien, et 2 500 euros pour les biens récents ou haut de gamme. L’achat n’est pas rendu difficile par la pénurie, et « 2012 laisse même présager une baisse des prix au m² ». Donc, puisque les biens ne manquent pas, certains ne parviennent pas à trouver preneurs. Ainsi, poursuit-il, « il y a beaucoup de maisons des années 1970 au style passé de mode et à l’état douteux, dont les jeunes ne veulent pas toujours ». Ces biens, qui ont besoin d’être « rafraîchis » pourraient « souvent se vendre pour 200 000 euros, mais restent en attente ».

Une qualité de vie qui ne s’arrête pas aux limites de la ville

Bien que l’hypercentre clermontois soit prisé, certaines communes voisines tirent leur épingle du jeu, et attirent les acquéreurs. Chamalières, par exemple, est une zone très réputée, et parfois plus chère que Clermont-Ferrand même. Comme l’explique Patrick Day, « on y trouve une bonne qualité de vie, des maisons d’architectes, et des biens de prestige qui peuvent se vendre entre 400 et 600 000 euros ». A Pérignat-lès-Sarliève, autre secteur résidentiel recherché, le directeur Laforêt déclare avoir vendu « une maison de 155 m², avec 8 pièces, 1 100 m² de terrain et une piscine, pour 450 000 euros ».

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 22/04/2012 à 16:23 par Fredb

    "La jeunesse domine le marché immobilier à Clermont-Ferrand"

    comprendre : il ne reste que des villes comme clermont ferrand accessible pour les jeunes...

  • 0 Reco 20/04/2012 à 21:41 par Siratm

    Et ben si on pouvait avoir les memes prix sur la cote d'azur je serais surement pas locataire...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...