Compiègne
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 4 mai 2011 à 10h53

Compiègne : Woerth entendu comme témoin assisté


L'ancien ministre convoqué devant la justice
L'ancien ministre convoqué devant la justice
L'ancien ministre convoqué devant la justice (©dr)

L’ancien ministre du budget et du travail est entendu ce mardi 4 mai dans le cadre de l’enquête pour « favoritisme et prise illégale d'intérêts » sur la vente de l’hippodrome de Compiègne. Reçu en tant que témoin assisté, il n’est pas pour l’instant directement mis en cause.

(LaVieImmo.com) - La commission d'instruction de la Cour de justice de la République (CJR) sera probablement la juridiction qui fera la lumière sur l’affaire - qui n’en est peut être pas une - de la vente de l'hippodrome de Compiègne. Le 14 juillet 2010, Le Canard Enchaîné et Marianne accusaient Eric Woerth d’avoir bradé à la société des courses de Compiègne (SCC) une parcelle de forêt de 60 hectares très en dessous du prix du marché.

Pour un prix de vente de 2,5 millions d’euros, l’homme de l’affaire Bettencourt aurait fait un joli cadeau à Antoine Gilbert, président de la SCC, « un familier » selon le Canard . Les deux quotidiens estiment que le terrain aurait une valeur marchande plus proche des 20 millions d’euros.

Une estimation remise en cause

Mais une semaine plus tard, un article du Monde.fr affirmait que la vente du terrain constituait plutôt une bonne affaire pour l’Etat. Selon son calcul, le terrain, d’une superficie totale de 57 hectares, s’est vendu 44 000 euros l’hectare.

Le site a interrogé un expert forestier régional sur les véritables prix du marché. Ce dernier a déclaré qu' « aucune forêt ne se [vendait] à ce prix là, […] le prix de vente dans la zone du Compiégnois [étant] plutôt situé entre 6 000 et 10 000 euros ». La commission devra faire toute la lumière pour dégager clairement le rôle d’Eric Woerth dans cette « affaire ».

Damien Fournier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...