Courbevoie
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionvendredi 3 septembre 2010 à 16h20

La Défense : La construction d'une tour "aux mains" des Chinois


Le projet de tour Carpe Diem
Le projet de tour Carpe Diem
Le projet de tour Carpe Diem (©dr)

Tentative d’entrisme du BTP chinois en France ou simple bonne affaire ? Une polémique est en train de naître, autour de l’attribution de la construction d’une tour à La Défense à une entreprise de BTP chinoise, Yuanda.

(LaVieImmo.com) - La tour Carpe Diem, au cœur des projets de rénovation du quartier des affaires, « sera en partie construite par une société chinoise », indique Le Parisien. Celle-ci sera chargée de la construction de « cadres de façade » de l’édifice.

Une ristourne de 6 millions d'euros

Chose que ne voient pas les professionnels du bâtiment d’un bon œil : « c’est un mauvais coup porté aux entreprises de notre pays dans une période difficile, notamment dans le secteur de l’immobilier d’entreprise », a fait part au quotidien André Liébot, président du Syndicat des façades. Yuanda a remporté le marché en déposant une offre de 6 millions d’euros inférieure à l’une des deux entreprises en lice sur ce projet. M. Liébot a dénoncé cette action, qu’il considère comme un « dumping économique, social et environnemental » des chinois sur le marché français. Joëlle Chauvin, directrice de l'immobilier d'Aviva, maître d'ouvrage, explique au Figaro qu'il s'agissait tout simplement de choisir « le moins cher mais aussi le meilleur en termes de qualité ». A suivre...

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...