Courbevoie
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionjeudi 10 février 2011 à 10h48

Les tours poussent à la Défense


La Défense
La Défense
La Défense (©dr)

2011 et 2012 s’annoncent comme les années de la reprise de l’immobilier de bureaux. Alors que les investisseurs avaient déserté la Défense, ils reviennent, et ce ne sont pas moins de neufs tours qui sont en chantier cette année.

(LaVieImmo.com) - Le plan de renouveau de La Défense a été mis en place par Nicolas Sarkozy en 2006, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine. Sa volonté était la création de 450 000 mètres carrés de bureaux et de 100 000 mètres carrés de logements. Ce « plan a prévu de construire environ 150 000 m² nouveaux dans le cadre d’opérations de démolition-reconstruction et extension. Des engagements juridiques fermes ont été signés ces derniers mois qui dépassent, quand on additionne les mètres carrés nouveaux, ce chiffre », précise le dernier communiqué de l’Epadesa sur le plan de renouveau de La Défense. Ainsi, le projet Carpe Diem a commencé ses travaux le 1er mars 2010, la tour D2, développée par Sogecap va initier ses travaux en 2011, tandis que Generali et Air 2, verront leurs travaux commencer à la mi-2011. La Société Hermitage quant à elle, développe, avec pugnacité le projet en bord de Seine à Courbevoie de deux tours jumelles mixtes (logements, hôtellerie, et d’espaces commerciaux), dont les permis de construire ont été déposés en octobre 2010. Les surfaces additionnelles de ces projets s’élèvent à 531 400 mètres carrés.

Du neuf

De plus, des accords ont été signés pour des projets de tours entièrement nouvelles, qui étaient prévues dans le plan à hauteur de 300.000 mètres carrés : la tour Majunga dont les travaux débutent ce mois de février 2011, la tour Phare et l’immeuble Trinity, dont les protocoles techniques et financiers ont été signés avec l’Epadesa en décembre 2010. Ces trois projets sont développés par Unibail-Rodamco.

En parallèle de la mise en œuvre du plan de renouveau, l’Epadesa constate un développement dynamique de la demande de vastes ensembles de mètres tertiaires de très bonne qualité. C’est ainsi, qu’actuellement les groupes Total et HSBC, recherchent des surfaces très importantes à La Défense ou immédiatement à côté ainsi que de nombreuses écoles ou d’instituts d’enseignement supérieur. « Les mètres carrés nés du plan de renouveau devraient en conséquence rencontrer assez aisément leur clientèle dans les années à venir (environ 250.000 m²/an) », conclut l’Epadesa.

Adèle Raiton - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/02/2011 à 13:43 par stop au gigantisme

    stop à la course au gigantisme à la défense, le projet de tours jumelles hermitage de 300 m de hauteur va défigurer le quartier. Non aux tours inesthétiques et géantes.

    Oui aux tours, mais plus petites (20 à 40 étages) et plus écologiques.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...