Deauville
LaVieImmo.com
InterviewInterviewdimanche 20 décembre 2009 à 18h11

"Pas de reprise rapide sur la côte"


(©dr)

Maître Patrick Graillot, notaire à Deauville, livre à LaVieImmo.com son avis d’expert sur l’état de santé du marché.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché deauvillais ?

Patrick Graillot : Nous observons un léger mieux. Les affaires ne sont pas encore florissantes, mais nous constatons une petite amélioration depuis le mois de juillet dernier. Des signes avant-coureurs étaient visibles dès avril-mai, mais n’étaient pas réellement significatifs. Sans aller jusqu’à parler de reprise, on peut dire que les choses bougent à nouveau. Cela contraste avec le grand vide observé en début d’année 2009. Mes associés, installés depuis plus de 20 ans, n’avaient jamais connu de baisse si importante.

Quels sont les quartiers qui repartent ?

Patrick Graillot : A Deauville, on ne raisonne pas par quartier mais en termes de prix. Les choses bougent à nouveau pour les biens affichant des prix inférieurs au seuil des 250 000, 300 000 euros. C’est plus difficile au-delà, l’activité ne redémarre pas pour les segments les plus chers. Même chose concernant les biens d’exception : le marché reste atone pour le moment, même si on constate un regain d’intérêt, de demande d’informations.

Votre avis en ce qui concerne les mois à venir ?

Patrick Graillot : Sans jouer les oracles, je crois qu’il faut s’attendre à une reprise d’activité très lente, sur plusieurs années. Entre deux et quatre ans seront nécessaires pour retrouver le rythme d’activité atteint avant la crise.

Propos recueillis par Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...