Dijon
LaVieImmo.com
ConstructionConstructionmardi 28 décembre 2010 à 11h55

Dijon : Les friches militaires vont être aménagées


Dijon souhaite construire un millier de logements par an, d'ici 2015
Dijon souhaite construire un millier de logements par an, d'ici 2015
Dijon souhaite construire un millier de logements par an, d'ici 2015 (©dr)

D’ici à 2015, la ville de Dijon s'engage à construire un millier de logements par an. Afin d’y parvenir, les friches militaires du Sud de la ville vont être mises à contribution.

(LaVieImmo.com) - Depuis la fin des années 1980, Dijon est redevenu une ville attractive. « Elle fait en effet partie des 20 villes les plus peuplées du pays », expliquent Les Echos. Mais le rééquilibrage de la ville devient nécessaire. En effet, depuis 20 ans, la ville accroît les différences, le Nord s’étant bien plus développé que le Sud. Et ce sont les friches de la ville qui pourraient permettre de rectifier le tir...

A la « reconquête des friches »

Le projet de « reconquête des friches militaires et industrielles lancé au Sud de la ville » s’étendra sur 30 000 mètres carrés qui seront consacrés aux activités tertiaires et commerciales et comprendra 1 600 logements. Par ailleurs, « la forte proportion de logements sociaux, de 30 à 35 % illustre une volonté politique d’atteindre les exigences de la loi Solidarité et renouvellement urbain », comme le précise le quotidien. D’autres projets sont prévus avec la reconversion de l’usine Amora à partir de la semaine prochaine. 250 logements pourront ainsi y être créés.

Le projet « Grand Est »

La ville a aussi programmé d’autres aménagements qui concerneront l’Est de Dijon avec le projet « Grand Est ». Ce sont à terme quelque 7 000 logements qui y seront construits d’ici à 2020.

Marie-Pierre Haddad - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...