Dijon
LaVieImmo.com
InterviewInterviewjeudi 13 novembre 2014 à 09h25

"Les prix baissent de manière significative depuis un an"


L'agence Orpi à Dijon
L'agence Orpi à Dijon
L'agence Orpi à Dijon (©dr)

Trois questions à Michel Bard, président du GIE Centre Est Orpi, à Dijon.

(LaVieImmo.com) - Comment se porte le marché dijonnais ?

Michel Bard : La transaction est plutôt morose, nous avons peu de volumes de vente. Les prix baissent, de manière significative depuis un an, pour atteindre des niveaux comparables je dirais à 2005. Même si certains studios peuvent encore se négocier à 3 000 €/m².

Des quartiers se détachent-ils du lot ?

Michel Bard : Il est difficile de généraliser, mais les quartiers résidentiels, et les appartements bien placés, par exemple dans le centre historique, continuent de marcher. Et particulièrement le quartier Victor Hugo, ou du côté du Parc.

Qui achète à Dijon ?

Michel Bard : Des primo-accédants ou des gens qui revendent leur appartement pour acheter plus grand. En moyenne, âgés de 30 à 40 ans. Les investisseurs restent eux aussi présents, ciblant les petits biens du centre, pour des budgets de 50 000 à 60 000 €. Mais le gros de la demande se situe dans une fourchette de prix de 180 000-250 000 €.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Propos recueillis par André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...