Dordogne
LaVieImmo.com
PrestigePrestigemardi 27 mars 2012 à 15h43

15 siècles d'Histoire dans un superbe château fort


Oyez, preux chevaliers et seigneurs de l’immobilier, voici votre Graal. Véritable monument indestructible datant du Moyen-âge, ce château à plus de 21 millions d’euros s’impose comme une bâtisse d’exception, par son architecture, son histoire, mais aussi le confort et les prestations luxueuses qu’il offre.

(LaVieImmo.com) - « Du haut de cette forteresse, quinze siècles nous contemplent », pourrait-on dire en abordant cette impressionnante forteresse située en Aquitaine. En effet, la première pierre de ce bien présenté par l’agence le Lys bourbonnais, a été posée il y a plus de 1 500 ans ! La motte castrale de granit, servant de base à un château de bois, date du début du 6ème siècle. Un siècle plus tard, la première citadelle, aux murs de schiste rouge a été construite, servant d’abri pour la population lors de l’invasion des Arabes jusqu’à Poitiers. C’est au 9ème siècle, lors des invasions normandes, que cette enceinte a été partiellement détruite. Le territoire du pays d’Oc, au 12ème siècle, est mis entre les mains du roi d’Angleterre grâce à son mariage avec Aliénor d’Aquitaine. Richard Cœur de Lion, l’illustre fils de cette dernière, trouvera d’ailleurs la mort non loin de là, dans une commune du Limousin.

Le château médiéval résistera ensuite au défilé de l’Histoire : les croisades, la guerre de Cent Ans, diverses révoltes comme la Jacquerie des Croquants, jusqu’à la Révolution française… Comme le rappelle justement Blandine Georgette, chef de l’agence immobilière le Lys bourbonnais, la forteresse est « fidèle à sa devise de demeurer à travers les siècles : fuit, est, erit ». Représentant les périodes de « l’art médiéval roman pour les murs extérieurs, et du début de la Renaissance gothique pour les murs intérieurs », elle « mérite son classement au nombre des Monuments Historiques ».

Une maison forte où l’on est à l’abri

Les spécialistes du Moyen-âge ou les férus de l’armement se passionneront pour ce château, où l’on trouve tout l’attirail d’une forteresse, en excellent état d’origine. Doté de ses courtines, hauts murs de protection contre les attaques, ou encore de sa herse d’époque, le donjon culmine de toute sa hauteur, protégé par son artillerie. On trouve en effet des tourelles de guet, des meurtrières, des canonnières, et des mâchicoulis, mais aussi des oubliettes ! Les grandes douves n’ont pas disparu non plus, et le château est entouré d’un étang où il se reflète.

Le luxe de l’an 500 à nos jours

Comme l’indique son nom et sa fonction passée, la forteresse est un lieu sûr, où l’on se sent « coupé du monde », explique Blandine Georgette. L’immense domaine fermé par un portail électrique laisse découvrir un parc de 198 hectares où vivent des arbres centenaires et d’espèces rares, au milieu d’une eau omniprésente. Les effets de reflets sont remarquables, et le château en automne se pare de couleurs somptueuses.

L’intérieur de la propriété est tout aussi impressionnant. Pas moins de 3 000 m² s’offrent à la vie de tous les jours, avec plus de 40 pièces ! La décoration subtile respecte le style médiéval : mobilier d’époque, boiseries et vitraux, cheminées monumentales, escaliers à vis… Le tout dans un état irréprochable, puisque, précise l’agence du Lys bourbonnais, « les éléments originels de ce lieu envoûtant ont été préservés tels quels, et restaurés avec des matériaux d’une incroyable qualité sous la surveillance des Bâtiments de France ».

Un château avec ascenseur !

Ces témoignages d’un temps ancien cohabitent parfaitement avec un luxe moderne. Protégés par des boiseries, on trouve un système informatique de pointe et un ascenseur. Le chauffage central au fuel passe sous les murs épais, les salles de bain sont dignes de palaces, avec une robinetterie précieuse, des vitraux, un jacuzzi. La cuisine semi-professionnelle est très bien équipée, tout comme la salle des chevaliers ou l’oratoire, décorés avec goût. Tout le mobilier et la décoration sont vendus avec le château. C’est donc un extraordinaire voyage au cœur de l’Histoire, mais aussi un conte de fée qui est proposé dans le pays d’Oc. Et si vous êtes en quête de moments uniques et chevaleresques, pour 21 millions d’euros, vous n’aurez plus qu’à revêtir une armure et prendre place autour de la table ronde !

Retrouvez ce bien sur le site du Lys bourbonnais

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 07/04/2012 à 18:36 par petrus

    s'il devait être vendu à des investisseurs venus d'ailleurs ,j'ose espérer que le mobilier ,les oeuvres d'art ,la vaisselle les cheminée etc... ne partiront pas justement ailleurs et que le contrat de vente stipule cette règle pour protéger le patrimoine sur le lieu où il existe le jour de la vente ....car le précèdent existe ....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...