Halles
LaVieImmo.com
InterviewInterviewvendredi 2 avril 2010 à 08h45

"La verrière des Halles sera dangeureuse"


Gilles Pourbaix
Gilles Pourbaix
Gilles Pourbaix (©dr)

Gilles Pourbaix, Président de l’Association Accomplir, qui oeuvre à l'amélioration de la qualité de vie des habitants du centre de Paris, explique à LaVieImmo.com les raisons pour lesquelles l’association s’oppose au projet de réaménagement du quartier des Halles voté mardi par le conseil de Paris.

(LaVieImmo.com) - Pourquoi l’Association s’oppose-t-elle à ce projet ?

Gilles Pourbaix : Parce que le projet actuel n’a plus rien à voir avec le projet initial ! A l’origine, la Canopée devait être une grande feuille de verre couvrant le forum des Halles à 12 mètres de hauteur, et un auditorium devait voir le jour. A l’heure actuelle, le chantier doit aboutir à une verrière de 14,5 mètres de haut qui laisse passer la pluie, et l’auditorium ne se fera pas... Les riverains ont franchement le sentiment de s’être fait avoir !

LaVieImmo.com : Vous souhaitez que les Halles conservent leur aspect actuel ?

Gilles Pourbaix : Absolument pas ! Nous sommes favorables à ce que de nombreuses choses changent. Les Pavillons Willerval, qui abritent les commerces et l’entrée du forum, sont de toute façon inadaptés, puisqu’il s’agissait au départ d'une architecture éphémère. Mais l’ensemble contient des choses intéressantes, comme la terrasse qui domine le forum...

LaVieImmo.com : En quoi le projet de verrière vous gêne-t-il ?

Gilles Pourbaix : Primo, nous comprenons mal l’intérêt d’une verrière laissant passer la pluie... Secundo, nous pensons que le projet est trop dangereux. La verrière sera un véritable entonnoir ouvert plein ouest, donc soumis aux souffles des vents dominants. Et nous imaginons mal un tel édifice soumis à rude épreuve lors d’un passage de tempête hivernale. On nous rétorque que 14,5 mètres, cela équivaut à la cime des arbres... Mais en hiver, les arbres n’ont pas de feuilles et n’assurent aucune protection ! Nous sommes vraiment inquiets à l’idée de voir des plaques de verres installées au dessus de la tête des gens, et ne comprenons pas comment la préfecture peut laisser faire de telles choses.

LaVieImmo : Quelles sont vos autres craintes en dehors de la verrière ?

Gilles Pourbaix : Nous déplorons la destruction du jardin d’aventure crée par Mme Lalanne... au moment même où le musée des Arts décoratifs présente une exposition consacrée à Claude Lalanne et son mari... D’autant que le permis de démolir du jardin a été accordé pour en faire le site du chantier de la verrière. Où iront jouer les enfants pendant les quatre ou cinq années du chantier ? On nous annonce le maintien d’aires de jeux mais les parents ne laisseront jamais leurs enfants jouer près d’un chantier ou travailleront 800 ou 1 000 personnes.

Propos recueillis par Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/04/2010 à 23:57 par cerragle

    M. Pourbaix a poussé pour que le projet de Mangin puisse se faire...il a oublié la caractéristique du bâtiment prévu alors...
    Comme il a oublié d'expliquer que son association a accepté ce nouveau bâtiment...sans réserve en faisant parti du jury. Dans ce cas là on dit toujours que le résultat n'a rien à voir avec l'esquisse...pour les néophytes, il y avait une maquette
    Faut assumer!

  • 0 Reco 02/04/2010 à 21:11 par ScandHalles

    Pourquoi faire une verrière qui laisse passer l'eau? Les esquisses qui ont permis à MM. Berger et Anziutti de gagner le concours n'ont rien à voir avec l'horrible méduse jaunâtre qui va venir étouffer le quartier. Quand j'étais à l'école et que je fais du hors-sujet je me payais un zéro. MM. Berger et Anziutti et vos commanditaires, vous méritez tous un zéro.
    ScandHalles


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...