Halles
LaVieImmo.com
InterviewInterviewmercredi 10 novembre 2010 à 11h16

"Le Forum des Halles n'a pas été bradé à Unibail"


Anne Hidalgo
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo (©Mairie de Paris)

La rénovation du centre commercial de Halles est à l’ordre du jour du prochain Conseil de Paris. En marge de celui-ci, Anne Hidalgo, Première adjointe au Maire de Paris, a accepté de répondre à LaVieImmo.com sur cette opération, critiquée tant par le milieu associatif local, que par certains élus - comme les maires du 1er et du 2ème arrondissement. Mme Hidalgo défend pourtant cette opération, menée « dans l'intérêt de la ville ».

(LaVieImmo.com) - Vous dites que la cession par la ville du centre commercial des Halles, en 1976, résulte « d’un contrat déséquilibré ».

Anne Hidalgo : Effectivement, ce contrat décidé par la droite à l’époque, a rendu Unibail propriétaire exclusif du centre commercial jusqu’en 2055, moyennant une redevance faible, de l’ordre de 1,8 million d’euros par an. Mais aujourd’hui, la Ville, qui n’est pas propriétaire du centre commercial, obtient une participation à hauteur de 238 millions d’euros de la part d’Unibail-Rodamco dans les travaux de rénovation, ce qui n’est pas une mauvaise opération. Au-delà, la question est de savoir quelles options nous avions. En toute hypothèse, soit nous dénoncions ce bail, soit nous repartions sur de bonnes bases. C’est cette dernière voie que nous avons préféré prendre. Cela dit, la ville reste naturellement propriétaire des espaces communs du Forum, tels les équipements publics, les circulations piétonnes principales, ou les voiries, et enfin du Jardin. Tout l’enjeu résidait dans cette opération, dans la distinction de ce qui relève du public et du privé.

Le prix de la « participation » par Unibail a pourtant été fortement critiqué…

Anne Hidalgo : Le prix est un élément crucial de ce dossier : il s’agissait de ne pas « brader » les intérêts des Parisiens, ce à quoi nous avons veillé. Le premier prix proposé par Unibail, de l’ordre de 40 millions d’euros, n’était pas acceptable. Nous avons donc réussi à obtenir 238 millions. De multiples discussions ont eu lieu à ce sujet, en faisant appel à des experts. Et, in fine, au-delà des prix qui ont été évoqués, France Domaine [service de la Direction générale des finances publiques, chargé des cessions immobilières de l’Etat, NDLR] a donné son aval, afin d’évaluer si l’opération était bien dans l’intérêt de la ville. Elle l’était bien…

Justement, selon Le Canard Enchaîné, le prix de cession était inférieur à celui recommandé par France Domaine. Que dire de cette information ?

Anne Hidalgo : C’est un mensonge. Les 238 millions d’euros de participation d’Unibail sont supérieurs de 7 % à l’estimation par France Domaine. Et ces données sont officielles, car bien sûr une opération de cette taille demande la plus grande prudence. Mais l’avis de France Domaine a été conforté par le Conseil du Patrimoine de la Ville de Paris, qui a lui aussi donné son feu vert. Toutes les garanties ont été prises, cette cession demandait beaucoup de sérieux et de présence de notre part. Mais une chose est certaine, la gestion d’un centre commercial ne doit pas revenir à la Ville, il est donc normal que cela revienne à une entreprise, comme Unibail.

Propos recueillis par Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/12/2010 à 20:42 par Jean Valjean

    Il faut reconstruire les Pavillons Baltard à l'identique. Les Halles de Paris n'était pas le ventre de Paris, c'était son Coeur ! Il faut les reconstruire à l'identique et en faire des restaurants, boutiques, marchés couvert, refaire un quartier populaire accessible à tous, redonner une âme à Paris.

  • 0 Reco 16/11/2010 à 14:07 par copleboss

    "De bons gestionnaires, les dirigeants parisiens sont de bons gestionnaires, n'en déplaise à ceux qui viennent alimenter les polémiques pour exister" Avec une augmentation des impots locaux de 15% depuis 3ans, non ce sont de mauvais gestionnaires...

  • 1 Reco 13/11/2010 à 11:31 par Papy Mouzo

    quelle mauvaise foi cette Hidalgo !
    je l'ai déjà vue en réunion publique sur le projet de batignolles : elle prend vraiment les gens pour des c... !

  • 1 Reco 12/11/2010 à 13:55 par Gilles Pourbaix

    Désolé, habitant du 14ème, mais ça ne marche pas vraiment comme ça. Il a bien dû vous arriver au moins quelque fois de changer à Châtelet-Les Halles ou même, comble de l'audace, de faire vos courses au Forum. D'autres ont déjà répondu à votre étrange argument.
    Les habitants du quartier n'ont pas demandé des tels travaux pharaoniques. Ils souhaitaient une rénovation (promise) et la Ville leur propose un réaménagement.
    Le Maire de Paris, au lancement du projet et en réunion publique, s'était engagé à traiter le quartier avec douceur. Il va le violenter, le détruire, l'anéantir. Il va utiliser les deux tiers de la surface d'un jardin pour y installer le chantier de construction du futur centre commercial. Et Mme Hidalgo d'affirmer que la Ville n'a pas vocation à gérer un centre commercial mais qui prête un jardin pendant 6 ans à des intérêts privés pour créer des milliers de m² de commerces supplémentaires, le tout au frais du contribuable parisien.
    Gilles Pourbaix, qui s'est déjà rendu dans le 14ème ;-)

  • 0 Reco 12/11/2010 à 13:45 par Scand'Halles

    Veade, ce n'est pas en répétant ce genre de propos que vous allez nous convaincre. Ce n'est pas en distribuant dans les boites à lettre du centre de Paris un pseudo communiqué qui "rétablit la vérité" (la pravda) et en diffusant une film de promo dans toutes les salles parisiennes (à venir), le tout au frais du contribuable parisien, que cela fait de la Ville de Paris un bon gestionnaire.
    D'ailleurs dans ce communiqué la Ville reconnait elle-même que le Forum est estimé à UN MILLIARD D'EUROS.
    Veade, votre appartement vaut un milliard d'euros, vous le vendez 238M€, vous faites les travaux de rénovation pour 802M€, vous payez des dédommagements au locataire (5 M€ à Flunch par ex.) et en prime vous vous engagez à verser entre 1.5 et 2.5M€ de frais gestion par an. Cela ne fera pas de vous un(e) bon(ne) gestionnaire, bien au contraire. C'est pourtant ce que la Ville s'apprête à faire en demandant au Conseil de Paris d'adopter ce projet d'accord entre UNIBAIL (propiétaire du Forum et champion du CAC40) et la Ville de Paris (les contribuables). Les conseillers PS voteront droits dans leurs bottes et, plus étonnant, les conseillers PC qui n'ont même plus peur du grand capital. Les Verts ont annoncé leur intention de ne pas voter ce projet. Quid du Modem et de l'UMP?

  • 0 Reco 12/11/2010 à 13:18 par Veade

    De bons gestionnaires, les dirigeants parisiens sont de bons gestionnaires, n'en déplaise à ceux qui viennent alimenter les polémiques pour exister. Dommage que ce ne soit pas pareil à la tête de l'Etat...

  • 0 Reco 12/11/2010 à 12:02 par lapoliss

    ... ou les malades payer pour la sécu ?
    la vraie question reste : la mairie de paris a-t-elle bien agi ou non.
    Le reste n’est que verbiage populiste

  • 0 Reco 12/11/2010 à 12:00 par habitant 14

    Il es pas sûr que la tour eiffel coût plus cher que ce "projet"

  • 0 Reco 12/11/2010 à 11:51 par lapoliss

    @habitant 14
    "Que les habitants du quartier le soient, c'est malgré tout leur problème"
    Vous n'allez jamais aux Halles ? Pensez-vous que seuls les habitants du 7ème arrondissement doivent payer pour la Tour Eiffel ?

  • 0 Reco 12/11/2010 à 10:40 par habitant 14

    ce que j'aimerais savoir en tant que contribuable, c'est si, habitant le 14 ème arrondissement, je serai mis à contribution pour le paiement de cette horreur (avec ou sans rénovations). Que les habitants du quartier le soient, c'est malgré tout leur problème, mais compte tenu du coût de l'opération, ne risque t-on pas de "lisser" tout ça dans le mix Taxe foncière/taxe d'habitation ? Vu que les intéressés et les responsables sont sur ce post, Merci de me répondre.

  • 2 Reco 11/11/2010 à 07:32 par Elisabeth Bourguinat

    Cher Cerragle, alias Alain Le Garrec, les injures ne font pas avancer le débat. Passer de 40 à 140 M€ (car le reste, c'est pour l'achat de surfaces commerciales neuves) c'est négligeable, quand on sait que le vrai prix c'est un milliard d'euros, et quand on sait surtout que cette transaction n'est qu'un énorme trompe l'oeil, et que cet argent, destiné selon Delanoë à "créer des places de crèches" (il ne recule même plus devant la pire démagogie) va être intégralement restitué à Unibail, et même bien au-delà. Quand on est un si mauvais gestionnaire et qu'on est contraint de laisser racketter sa ville de cette façon, il faudrait avoir la décence de rendre son tablier. Quant à nous, oui nous avons soutenu Mangin en 2004, parce que c'était le seul qui préservait un espace vert aux Halles, et qui peut nier, aujourd'hui, que c'est nous qui avions raison ? Il y a quelques jours, j'entendais François Poupard, conseiller de Delanoë, avouer en public qu' « heureusement que la Ville n'avait pas choisi Koolhaas ». Il ajoutait : « On n'aurait pas su faire ». Au passage, comme vous le savez pertinemment, Mangin s’était engagé en 2004 à conserver le jardin Lalanne, mais nous avons affaire à un vulgaire traître, qui n'a même pas la reconnaissance du ventre, et qui s'est empressé dès 2005 de convaincre Delanoë que le jardin Lalanne n'avait aucun intérêt et pouvait être rasé. Ensuite, oui, nous avons voté pour la Canopée, mais parce que les autres projets étaient misérables, et en croyant de bonne foi que nous avions affaire à un architecte qui connaissait son travail. Manque de chance, alors que le permis de construire de la Canopée devait être obtenu en huit mois, deux ans après il n'est toujours pas là, et la Ville est obligée de construire une maquette taille réelle pour vérifier si l'OVNI est constructible ou non. Je suis convaincue et je répète que le scandale des Halles est ce qui va couler Delanoë, et ce sera vraiment bien mérité.

  • 1 Reco 10/11/2010 à 19:22 par cerragle

    Vivement qu'Accomplir deviennent gestionnaire de la Ville de Paris. En 2001 le chiffre de vente proposé(voulu par Tiberi/ Legaret) était de 60 millions d'euros (400 millions de francs.) Je remarque que le chiffre d'aujourd'hui est multiplié par 4...ce qui est une horreur gestionnaire.
    Il faut être gonflée chers Accomplir d'aujourd'hui, pour expliquer qu'il fallait négocier en 2003...négocier quoi? la Ville était en train de faire un projet auquel vous participiez!!!vous aviez fait le forcing pour le projet Mangin (j'ai toujours respecté votre choix) qui n'était qu'un centre commercial relooké avec un toit... Un ancien Président d'Accomplir dira à l'époque que c'était la vengeance de Baltard, car Rungis revenait à Paris! Delanoë fera le choix Mangin...à la seule condition qu'il ne construise pas ce qu'il avait prévu. La Ville n'est pas copropriétaire, elle n'est rien! devant le bail à construction signé par Chirac pour 80 ans! Elle touche un contribution annuelle presque ridicule. Aujourd'hui ce bail à construction aura vécu! et un projet que vous avez voté chers Accomplir va être construit. C'est à partir de cela qu'il faut travailler maintenant! Travailler à la suite, pour demain et non pas pour mettre du sparadrap sur hier, voir avant hier.
    J'attends toujours une lettre pour dire que vous avez poussé Mangin (qui dés 2004 avait supprimé Lalanne, sans que cela vous fasse ni chaud ni froid) puis que vous lui avez craché à la figure (je n'exagère pas) pour aller dans le Jury qui décidera le projet Canopée... vous nous raconterez votre vote sans réserve! pour un projet que vous décriez aujourd'hui. Je remarque qu'Accomplir par deux fois à voulu un projet avec un toit, et ouvert vers le Jardin et qu'aujourd'hui ils font semblant de ne pas vouloir de toit et qu'il faudrait oublier l'ouverture vers le Jardin. Je rappelle que l'ouverture vers le jardin et donc vers la Ville est en direction des usagers de la gare RER...qui soudainement n'est plus dans vos priorités.

  • 3 Reco 10/11/2010 à 17:15 par Scand'Halles

    "Passer de 40M€ à 238M€, affaire rondement menée?" Non, carrément bradée. Car cette somme est redonnée intégralement à Unibail en dédommagements et contreparties diverses. De plus la Ville estime elle-même la valeur du Forum à un MILIARD d'euros (voir communiqué de la Ville). De quelle type de gestion peut-on parler quand la Ville vend les rues du Forum et va devoir payer pour l'éternité des droits de servitude (entre 1.5 et 2.5M€/an)? ou quand la Ville va utiliser 802M€ de l'argent des contribuables parisiens pour construire un centre commercial flambant neuf pour le seul bénéfice d'Unibail?

  • 0 Reco 10/11/2010 à 16:44 par Saldi

    C'est ce qu'on appelle quelque chose de rondement mené. Passer de 40M€ à 238M€, c'est pas de la négociation de bras cassés. Bien content que nos élus bossent sérieusement. Après les polémiques stériles des uns ou des autres, ce n'est que du flan.

  • 1 Reco 10/11/2010 à 15:29 par burns

    Cette affaire me rappelle un peu les emplois fictifs de CHICHI...

  • 2 Reco 10/11/2010 à 15:24 par Scand'Halles

    Unibail n'a qu'un objectif: gagner autant d'argent que possible pour récompenser ses actionnaires et ses dirigeants.
    Les amis socialistes qui ont tant critiqué Tibéri lorsqu'il avait envisagé la vente du Forum vont-ils aussi accepter que le cœur de Paris soit ainsi bradé?
    Mme Hidalgo, comment justifiez-vous ces cadeaux faits à Unibail? Unibail qui a financé votre campagne électorale dans le 15ème en achetant des espaces de pub dans votre "journal"?
    Pourquoi cette municipalité soit-disant de gauche fait-elle tant de cadeaux au grand capital? Unibail (les Halles, la tour Toblerone à la porte de Versailles), LVMH dont le directeur de la stratégie est aussi Maire-Adjoint de Paris (la Samaritaine), Lagardère (Bois de Boulogne)...
    Et les camarades communistes au Conseil de Paris vont-ils valider cette spoliation des parisiens et ce cadeau fait au grand capital tant honni par le passé?

  • 2 Reco 10/11/2010 à 14:23 par Elisabeth Bourguinat

    Mme Hidalgo semble ignorer ce que tout le monde sait : si vous avez une copropriété et que vous lancez des travaux sans avoir consulté vos copropriétaires et sans leur avoir demandé combien ils étaient prêts à miser, c'est simple : vous payez tout ! "Qui construit chez autrui construit pour autrui". C'est en 2003 qu'il aurait fallu discuter avec Unibail, au lieu de se réveiller maintenant que tout le projet est arrêté. A ce stade, la Ville est obligée d’en passer par les caprices et les exigences d’Unibail, sauf à suspendre carrément le projet et si elle le maintient, France Domaine ne peut que confirmer un prix de vente misérable pour le Forum. Si la Ville avait discuté argent dès 2003, ou patienté jusqu'en 2055, elle aurait pu tirer dix fois plus d'argent d'Unibail.
    Ce qui ressort de cette affaire c'est que Delanoë et son équipe sont vraiment de pitoyables gestionnaires, contrairement à ce qu'ils veulent faire croire. Rappelons que Christian Sautter, l'adjoint aux finances, clamait en 2004 qu'il ne mettrait pas 1 euro dans le projet des Halles : il avait la naïveté de croire qu'Unibail paierait non seulement les travaux du centre commercial mais ceux des équipements... et ne s’est pas assuré de disposer d’un engagement écrit. Quand on a affaire à des requins, on se méfie !
    Quant à l'affirmation de Mme Hidalgo selon laquelle la Ville n'a pas à gérer un centre commercial, il faudrait que quelqu'un lui explique que louer des locaux commerciaux ce n'est pas gérer un centre commercial, et que la Ville loue des locaux commerciaux au pied de la plupart des immeubles d'habitation qu'elle possède à Paris...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...