Hardricourt
LaVieImmo.com
InsoliteInsolitemercredi 12 janvier 2011 à 13h24

Le château de Bokassa, adjugé 915 000€


Hardricourt, dans les Yvelines
Hardricourt, dans les Yvelines
Hardricourt, dans les Yvelines (©dr)

La vaste propriété de l’ex-empereur de la République Centrafricaine, Jean-Bedel Bokassa, décédé an 1996, vient d’être adjugée 915 000 euros lors d’une vente aux enchères. L’acquéreur de ce château situé dans les Yvelines a souhaité garder l’anonymat.

(LaVieImmo.com) - Mis à prix en décembre dernier 735 000 euros, le château d’Hardricourt a intéressé les acquéreurs potentiels. Cette bâtisse était occupée par le président Bokassa, de 1983 à 1986. Mais elle était ces temps-ci quasiment à l’abandon, rapportait TF1.fr le 17 décembre dernier. La famille du souverain, quant à elle, « était en désaccord sur l'héritage », précise mercredi Le Parisien. Le château fait une surface de 547,78 mètres carrés, et dispose d’une maison avec gardien de 95,49 mètres carrés. Il est au cœur d’un terrain d’1 hectare, indique le quotidien.

Bientôt une résidence secondaire ?

Acquis par une famille dont l’identité n’est pas dévoilée, les futurs propriétaires désireraient « faire de la propriété une résidence secondaire ». La mairie d’Hardricourt pourrait par ailleurs se manifester, en vue de faire une contre-proposition, disposant pour ce faire d’un délai de dix jours, conclut Le Parisien.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/01/2011 à 12:57 par Tristesse

    500 mètres carrés pour y passer 1 mois dans l'année !!!
    Quel monde pourrit, quand on sait que certains vivent à 5 dans un 20 mètre carré toute l'année.

  • 0 Reco 13/01/2011 à 10:36 par POLYEUCTE10

    Les Mairies sont elles tellement riches pour s'opposer a des ventes de particuliers et s'engager aux frais du contribuable a faire une restauration qui doit couter 2 fois le prix d'achat, dans quel but ? Pauvres habitants d'Hardricourt qui vonr devoir faire face a la nouvelle taxe.
    Mégalomanie, ou coup fourré....a suivre

Plus d'actualités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...