International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 12 juillet 2013 à 18h29

1,50€ le logement social, qui dit mieux ?


Vue d'un quartier populaire de Liverpool
Vue d'un quartier populaire de Liverpool
Vue d'un quartier populaire de Liverpool (©Wikimedia Commons)

La municipalité de Liverpool a décidé de vendre vingt logements sociaux pour une livre, soit 1,50 euro, rapporte La Tribune. Zoom sur cette initiative surprenante.

(LaVieImmo.com) - Voici une idée originale ! Afin de ne pas se charger de la réhabilitation de 179 logements sociaux complétement délabrés, la mairie de Liverpool a eu l’audace de vendre vingt d’entre-deux à « des résidents de la ville ayant une activité ou à des gens qui y travaillent », indique La Tribune. Une mise en vente à une livre symbolique.

Une rénovation encadrée

Le succès est au rendez-vous. Au 6 mai, date limite fixée pour le dépôt des offres, plus d’un millier de résidents s'étaient portés candidats à l’acquisition d'un de ces biens. Au vu de cette forte demande, l'équipe municipale de Joe Anderson peut se permettre d’être exigeante. Cités par La Tribune, les textes officiels précisent que les logements réhabilités devront « être dans un état de réparation raisonnable, [avec des] services et des installations raisonnablement modernes et être isolés contre le froid afin de fournir un degré de confort thermique ».

Pas de location pendant cinq ans

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Ce n’est pas tout : les futurs acheteurs devront résider dans ces logements pour une durée de cinq ans, période pendant laquelle aucune location ne sera autorisée. L’objectif de cette opération est « d’accélérer la rénovation […] et d’offrir des logements à un tarif abordable et de bonne qualité aux gens qui en ont le plus besoin», informe Ann O’Byrne, représentante du département logement à Liverpool.

Ce projet peu commun est né après la diffusion d’une série documentaire, « Empty Homes », mettant en lumière l’existence d’un millier de logements vacants, et qui a fait bondir l’opinion publique. Alors qu’initialement, la mairie souhaitait détruire ces logements « des dizaines de personnes se disaient prêtes à y vivre après les avoir remis en état », selon La Tribune.

La municipalité peut compter sur le soutien du monde associatif. La majorité des autres logements seront quant à eux rénovés par Riverside Group, une association locative qui a notamment réhabilité l'aéroport de Phoenix en Arizona. Les logements sociaux seront vendus « à des prix inférieurs de 25 % à ceux du marché », révèlent nos confrères.

Estimez votre bien en quelques secondes : cliquez ici

Sahra Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/07/2013 à 23:28 par Maryan4

    Il y a de très bons logements hlm qui ont été détruits en France car la mise en vente étaient trop chers pour les locataires qui ne souhaitaient pas se porter acquéreur pour un tel prix d'un bien vétuste. Je trouve que c'est une initiative à copier. Cela responsabilise les habitants, en plus.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...