International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 11 mars 2014 à 09h47

Au Brésil, le spectre de la bulle immobilière


Rio
Rio
Rio (©Wikimedia Commons)

A quelques mois de la coupe du monde et à deux ans des Jeux olympiques, les prix de l’immobilier sont en surchauffe au Brésil.

Les observateurs craignent l’explosion de la bulle au Brésil. Selon l’AFP, un appartement de 25 m² à Sao Paulo peut se vendre jusqu’à 500 000 dollars, soit environ 360 000 euros. Mais plus pour longtemps ? Depuis le boom de 2008, certains estiment que le pic est déjà derrière.

« Nous avons connu une croissance annuelle de 40%. Nous assistons maintenant à une stabilisation », explique à l’agence de presse un chef d’entreprise de construction locale. « De bonnes années se profilent encore, peut-être pas aussi bonnes que les précédentes, mais avec une croissance à deux chiffres », ajoute le professionnel.

«Une logique de bulle »

A Rio, les prix ont triplé en six ans. L’an dernier, ils ont progressé de 15,2 % et ils continuent à monter à trois mois de la Coupe du monde de football et à deux ans des jeux Olympiques, selon l’AFP. Ainsi, à Ipanema, l’un des quartiers les plus prisés de Rio, compter en moyenne à 5 770 dollars par m² (4 165 euros). Pour un appartement de 60 mètres carrés, le loyer est d’environ 2 650 dollars par mois, soit 1 910 euros.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Selon Vicente Lima Neto, chercheur à l'Institut d'économie appliquée (Ipea), ce n’est qu’une question de temps : « les prix vont baisser : de combien et quand, je l'ignore », indique-t-il à l’agence de presse. L’économiste estime en outre que « la croissance (du marché immobilier) a été très intense et rapide et il y a des caractéristiques de bulle ». Un scénario que privilégie un autre spécialiste du secteur, Samy Dana, de la Fondation Getulio Vargas : « C'est une bulle immobilière. Les prix sont déjà élevés mais les gens continuent à acheter parce qu'ils ont peur qu'ils ne le soient encore plus après. C'est une logique de bulle »…

André Figeard
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...