International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 19 avril 2012 à 11h59

Crise : Les Grecs bradent leurs îles


Contre l'austérité, les Grecs se séparent de leurs îles
Contre l'austérité, les Grecs se séparent de leurs îles
Contre l'austérité, les Grecs se séparent de leurs îles (©Wikimédia)

Il est désormais possible de s’offrir les joyaux de la mythologie grecque. Trois îles helléniques sont actuellement sur le marché de la vente. Après trois ans d’accalmie sur le marché des îles privées, les particuliers inquiets face au plan d’austérité, sont de plus en plus nombreux à recourir à ce moyen pour rembourser leurs créanciers.

(LaVieImmo.com) - Crise oblige, tous les moyens sont bons pour rembourser de ses dettes. Cependant, la république hellénique ne l’entend pas de cette oreille : en pleine dépression économique, la Grèce refuse catégoriquement de céder les îles appartenant à l’Etat, préférant à cette option, un plan d’austérité sans précédant. En 2010, le journal britannique The Guardian avait titré en une que le Grèce s’apprêtait à vendre ses îles, dont le tiers de l’île Mykonos. Une information alors rapidement démentie par Athènes. Néanmoins, aucune réaction officielle n’a été émise sur les transactions concernant des îles privées.

Des familles se séparent de leurs îles

Le calme qui planait sur le marché des transactions des îles privées n’aura finalement duré que trois ans. « Ce marché est sur le point de repartir. La raison n’est pas sans lien avec la crise », indique La Tribune.fr. Avec le nouveau régime de taxation sur les fortunes, les familles grecques, propriétaires d’îles au large des côtes du pays, « cherchent désormais à les céder pour mettre leurs fonds « à l’abri » ».

Une île à 150 millions d’euros

Le quotidien grec Kathimerini, cité par le journal économique en ligne, évoque trois exemples d’îles à vendre. Une première de 5 km², Oxia qui aurait déjà été vendu par la famille Stamboulis, connue localement, à la famille de l’émir du Qatar pour 5 millions d’euros. Soit près de 2 millions de moins que le prix initialement prévu par ses propriétaires. Une autre île, Patroklos, située au large du Cap Sounion, mise en vente pour 150 millions d’euros par le site privateislandonline.com. Et enfin, la mythique île de Skorpios, en mer ionienne, propriété de la célèbre famille Onassis, et héritage d’Aristote Onassis, le plus grand armateur grec du XXe siècle.

Des ventes difficiles

La Grèce, qui regorge de patrimoines archéologiques parmi les plus anciens de la planète, ne rend pas la tâche facile aux vendeurs. En effet, « les règles environnementales et archéologiques obligent les propriétaires à engager des dépenses considérables », indique le site d’information. Mais ce n’est pas la seule raison qui freine les ventes. Les investisseurs, conscients de la situation économique du pays, hésitent à y placer leur argent. Une contrainte qui oblige les Onassis à envisager un bail emphytéotique de 99 ans plutôt que la vente pure et simple de Giatrakos, une autre île en vente et qui n’arrive pas à trouver preneur.

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville : cliquez ici

Badr Lebnioury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/07/2012 à 07:58 par Demeures de Grece

    Bonjour, votre article est interessant mais est tres imprecis et inexact.
    Scorpios n'est pas en vente.Le testament interdit la vente.
    L'ile a 150 MM n'est pas constructible en l'etat. Le prix ne traduit aucune realite du marche. Une ile constructible avec l'ensemble des documents se negocie entre 6-12 MM.
    Il aurait ete interessant a ce sujet de rappeller que tres peu d'iles sont constructibles en l'etat et qu'un depot de permis de construire necessite une dizaine d'authorisations prealables emis par differents ministeres.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...