International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 19 septembre 2013 à 16h49

Délogé deux fois pour le sport


Avec les JO, Tokyo s'apprête à changer de visage
Avec les JO, Tokyo s'apprête à changer de visage
Avec les JO, Tokyo s'apprête à changer de visage (©Wikimédia Commons)

Un citoyen japonais doit céder son logement en vue des préparatifs des jeux olympiques à Tokyo. Une épreuve qu'il a rencontré en 1964, déjà pour les JO…

(LaVieImmo.com) - Le 7 septembre dernier, le peuple nippon laisse éclater sa joie : les Jeux Olympiques 2020 ont été attribués à Tokyo par le Comité international olympique. Il n'est pas certain que cette euphorie soit partagée par Kohei Jinno…Ce septuagénaire est sommé de quitter son logement et d’abandonner son commerce, un bureau de tabac, en raison des aménagements prévus pour les JO, rapporte l’AFP. A croire que le sort s’acharne sur lui : c’est la deuxième fois, qu’il est obligé de faire ses valises pour une raison similaire.

Le sort s'acharne...

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Déjà en 1964, lorsque les JO d’été ont été organisés à Tokyo, non seulement sa maison mais aussi son commerce avait été détruits, parmi tant d’autres, pour voir sortir de terre le parc olympique entourant le stade principal, note l’agence de presse. Une impression de déjà vu donc, qui pousse ce Tokyoîte à prendre en grippe les Olympiades : « Au fond de moi, j’en veux aux JO » soutient-il. En compensation, la municipalité de Tokyo s’engage à reloger Kohei Jinno dans des bâtiments municipaux. « Il est possible que j’aille dans un endroit où il sera impossible d’ouvrir un bureau de tabac » appréhende t-il, cité par l’AFP. « Dans ce cas, je perdrai ma raison de vivre » déplore t-il. Et il n’est pas le seul, même si son cas reste particulier, puisque près de deux cents ménages sont concernés.

Aux antipodes de l’euphorie que suscite la nouvelle dans le pays, Kohei Jinno dénonce les milliards d’euros dépensés pour cet événement mondial qui, selon lui, seraient plus utiles dans la région du nord-est dévastée par le tsunami de 2011.

Outre le nouveau stade évalué à 975M€, la capitale japonaise prévoit une enveloppe d’environ trois milliards d’euros pour la construction d’équipements olympiques dont le village des athlètes ou encore la construction des sites pour accueillir les médias internationaux qui couvriront l’événement.

Ce couple britannique a lui aussi été expulsé mais pas pour les mêmes raisons : découvrez cette histoire insolite...

Sahra Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...