International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 13 novembre 2007 à 10h49

Détérioration confirmée pour le marché immobilier britannique


(LaVieImmo.com) - Le dernier rapport mensuel de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS) confirme la détérioration du marché immobilier du Royaume-Uni.   Fin octobre, la part d’agents immobiliers constatant une baisse des prix dépassait de 22.2% celle des agents enregistrant une hausse. Il faut remonter au mois de juillet 2005 pour retrouver un déséquilibre d’une telle ampleur.   Pour mémoire, l’écart était de 14.9% fin septembre et de 3.3% fin août.   L’étude du RICS explique les baisses des prix constatées par la faiblesse de la demande : « les hausses de taux d’intérêts et le resserrement des conditions d’octroi de crédit des banques bloquent beaucoup de candidats à l’accession ». L’offre, elle, reste « limitée à la lumière de la solidité des fondamentaux économiques », ce qui devrait soutenir le marché.   A noter que Londres échappe encore à la baisse : en hausse légère, les prix y ont connu en octobre leur plus faible taux de croissance en un an.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...