International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 3 septembre 2010 à 17h35

GB : Baisse continue de l’immobilier de luxe londonien en août


La capitale britannique voit son prix du luxe chuter
La capitale britannique voit son prix du luxe chuter
La capitale britannique voit son prix du luxe chuter (©dr)

Le prix des résidences de luxe à Londres a continué de baisser de 0,1 % en août. La contraction est toutefois moins importante qu’en juillet, où les prix avaient chuté de 0,5 %, selon l’indice de la société de conseil Knight Frank.

(LaVieImmo.com) - La croissance du domaine de l’immobilier de luxe est descendue à 16 % en août. « Ces résultats confirment que l'affaiblissement du marché », indique Liam Bailey, directeur des recherches chez Knight Frank. Cette baisse concerne toutefois particulièrement le secteur des biens compris entre 1 et 2,5 millions de livres, soit respectivement 1,2 et 3 millions d'euros.

« L’une des principales raisons de la baisse des prix est le fait que l’offre et la demande se sont alignées ces derniers mois. Le stock de biens à vendre a augmenté de 22 % sur les quatre derniers mois, et le volume de demandeurs a chuté de 8 % sur cette même période », explique l’analyste.

Des signes avant-coureurs de reprise

Sur la question de savoir comment va évoluer le marché dans les mois à venir, M. Bailey estime qu’il faudra être « très attentif aux quatre prochaines semaines, car cette période correspond au début de la reprise du marché automnal ». Le professionnel est par ailleurs rassuré par la présence de « signes avant-coureurs, comme le nombre déjà important de vendeurs attentifs aux prix de vente - qui sont dans de nombreux cas surcotés  ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/09/2010 à 21:50 par Kozy

    0.1% sur 1.2 mios d'euros, ça fait quand même une super baisse de 1200 euros. Au secours le marché s'effondre !

  • 0 Reco 03/09/2010 à 17:50 par Lousy seeds

    Sellers, developers and you are the same. None of us can afford that market, don't pretend we can now.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...