International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 8 octobre 2010 à 17h46

GB : Des prix immobiliers à la baisse


Londres augmente ses stocks de logements disponibles
Londres augmente ses stocks de logements disponibles
Londres augmente ses stocks de logements disponibles (©dr)

Les prix ont baissé de 0,9 % au troisième trimestre 2010 au Royaume-Uni. Par rapport au mois d’août, les prix ont chuté de 3,6 %, selon l’indice publié par la banque Halifax. Inversion de tendance ou simple variation conjoncturelle ? Il est sans doute trop tôt pour le savoir.

(LaVieImmo.com) - 162 096 livres sterling. C’est le prix moyen d’un logement au Royaume-Uni en septembre. Le mois d’avant, il fallait compter plus de 8 000 livres supplémentaires pour un même bien. La tendance baissière observée par Halifax est confortée par une baisse de la demande et une hausse des stocks disponibles. Selon les dernières informations de la Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS), la demande est en baisse depuis trois mois consécutifs.

Des perspectives incertaines

Le taux de baisse des prix « est sensiblement moins important que ce que les évolutions trimestrielles laissent paraître à la deuxième moitié de 2008, avec des variations de -5 et -6 % », commente Martin Ellis, économiste spécialiste du logement. « Il est par conséquent trop tôt pour conclure que la baisse de 3,6 % enregistrée en septembre est le commencement d’une période soutenue de baisse des prix des logements », analyse-t-il. Les perspectives restent donc incertaines, mais les économistes « peuvent attendre un maintien des taux d’intérêt à leur niveau bas pendant quelques temps, ce qui confirmera la position favorable dans laquelle se trouvent les acquéreurs », selon M. Ellis.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 11/10/2010 à 20:12 par Geds

    Les mêmes causes produisant les mêmes effet on ne peut que se réjouir de cette nouvelle rechute qui ne fait que préfigurer la situation à venir sur le marché français.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...