International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 16 mars 2012 à 11h28

Grâce à Google Earth, il retrouve sa maison 25 ans après !


La gare de Khandwa où Saroo s'est perdu à l'âge de cinq ans... Vue de Google Earth !
La gare de Khandwa où Saroo s'est perdu à l'âge de cinq ans... Vue de Google Earth !
La gare de Khandwa où Saroo s'est perdu à l'âge de cinq ans... Vue de Google Earth ! (©Google Earth)

C’est l’histoire d’un enfant indien qui s'est perdu un jour, alors qu’il mendiait dans une gare. Durant 25 ans, il a vécu de grandes péripéties, désespérant de retrouver sa famille… Jusqu’à ce qu’il reconnaisse sa maison sur Google Earth ! (Non, ce n’est pas un remake de Slumdog Millionaire).

(LaVieImmo.com) - Saroo Brierley n’en revient toujours pas. Cet homme d’affaires indien à l’histoire tumultueuse a retrouvé sa maison familiale grâce à Google Earth, après l’avoir perdue à l’âge de cinq ans, informe le quotidien tasmanien The Mercury.

Dans sa cinquième année, Saroo s’est perdu dans une gare, après avoir passé une journée à mendier avec son frère. Il est alors monté dans un train, en espérant rentrer chez lui. Mais il s’est ensuite réveillé « 10 heures plus tard, de l’autre côté du pays ». Pendant un mois, il a tenté de retrouver son chemin, mais, en raison de son jeune âge, sa quête s’est soldée en désastre. Il a par la suite « manqué de se noyer dans le Gange et d’être enlevé par un homme qui voulait en faire un esclave » a-t-il raconté au journal. Puis, le jeune indien a été déclaré comme enfant trouvé, et placé en orphelinat, avant d’être adopté par une famille de Tasmaniens.

Des bidonvilles aux affaires

Malgré toutes ces années difficiles, Saroo Brierley est aujourd’hui un brillant homme d’affaires. Il travaille dans l’entreprise de sa famille tasmanienne adoptive, « Brierley Hose and Handling ». Mais, il n’a jamais pu oublier d’où il venait, a-t-il déclaré au Mercury : « Je conservais dans ma tête les images de ma ville natale, des rues où je trainais, des visages des membres de ma famille. Je gardais ces souvenirs précieux comme des trésors… »

C’est cette excellente mémoire visuelle qui lui a permis de ne pas abandonner la recherche de sa famille. Pendant dix ans, il a passé internet au peigne fin, en quête du moindre indice. Petit à petit, il s’est remémoré les détails de la mésaventure advenue dans sa petite enfance.

Merci, Google Earth !

C’est en écumant les plans de Google Earth que Saroo a d’abord reconnu la gare de Khandwa, où il s’était perdu. « Je passais des heures et des heures sur Google Earth, à zoomer, à l’affût du moindre endroit que je pourrais reconnaître ! », raconte-t-il au journal tasmanien. En étudiant les environs de la gare, il a songé au village de Ganesh Talai, et a joint le groupe Facebook consacré au lieu. Grâce au réseau social, il a pu communiquer avec des résidents de la commune, et en savoir plus.

C’est il y a seulement trois semaines que, pour en avoir le cœur net, il a pris un billet d’avion pour Ganesh Talai. Et commencer à arpenter chaque rue, jusqu’à retrouver sa maison d’enfance. Lorsque le miracle s’est produit, sa mère lui a raconté combien toute la famille l’a recherché pendant des années. Désespérant de le revoir, ils avaient même consulté une diseuse de bonne aventure, qui les avait assurés qu’un jour ils retrouveraient leur fils. Aujourd’hui, le Karma du jeune Indien lui sourit à nouveau, et il peut dire merci à internet. Comme il le dit lui-même au journal tasmanien, « je n’arrive toujours pas à réaliser que j’ai retrouvé les miens, étant donné la population de l’Inde et l’âge que j’avais quand je les ai perdus ! »

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville

Marielle Davoudian - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/03/2012 à 21:36 par Niko

    C'est à la fois beau et triste !

  • 0 Reco 18/03/2012 à 22:33 par Moolayyy

    j'aime boucoup google earthe


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...