International
LaVieImmo.com
Internationalvendredi 3 août 2012 à 13h05

Grand Londres : Une ville envahie par les rats

Suivant >>
Un rat sauvage, principal problème de Sutton en ce moment...Un rat sauvage, principal problème de Sutton en ce moment... (©Reg Mckenna / Wikipedia)

Sutton, ville britannique située au Sud de Londres, se retrouve depuis peu confrontée à un problème de taille : elle est envahie par des rats et des souris…

(LaVieImmo.com) - C’est le site anglais Cambridge-News qui s’est intéressé ce matin au quotidien difficile des habitants de Sutton, commune localisée au Sud du Grand Londres. Depuis peu, en effet, ces derniers se retrouvent régulièrement nez à nez avec des pensionnaires moyennement sympathiques : des rats et des souris. Les « envahisseurs » se baladent dans la rue, et n’hésitent pas à entrer dans les maisons, quitte à risquer la colère des occupants ou de leurs animaux domestiques…

Un quotidien difficile pour les habitants

Ainsi, Peter et Kathy Barnard, un couple vivant dans une petite maison de la ville, se retrouvent dans une situation peu enviable, comme ils le révèlent à Cambridge-News : « Nous habitons ici depuis environ 18 mois, et ces rongeurs ont toujours été un souci. Mais aujourd’hui, c’est vraiment pire que tout. On a attrapé quatre souris dans notre maison en deux jours, et le chat de notre voisin en a tué trois en un seul jour ! » Les rats vont partout, même dans la cuisine, ce qui pose des problèmes d’hygiène : « Ils vont même sur le plan de travail dans la cuisine ! », déplore Mr Barnard, qui confie que tout cela est surtout difficile pour sa femme, qui est « obsédée par la propreté ».

D’où viennent-ils ?

Cette invasion est d’autant plus frustrante pour le couple et leurs voisins qu’elle pourrait être évitée ! Les rats sont en réalité attirés par le dépôt de recyclage situé tout près de leur quartier. Seuls certains types d’objets sont autorisés, mais de nombreuses personnes se permettent de jeter leurs poubelles d’ordure ménagère, notamment avec leurs restes de nourritures, ce qui attire forcément les animaux. « C’est entièrement la faute de la zone de recyclage ! », accuse Mr Barnard, « Les gens y jettent tous leurs déchets, et ne sont inquiétés de rien. Ce coin est fait pour le recyclage, pas pour la nourriture ! »

Les autorités refusent d'être responsables

Les autorités locales, qui gèrent la zone de recyclage, ont déclaré que le site était vidé et nettoyé au moins trois fois par semaine, mais aussi que puisque les déchets alimentaires sont formellement interdits, la situation n'est pas de leur ressort.

Les Barnard concluent à ce sujet : « Il y a tellement de rats ici à présent, cela devient un problème de santé publique ! » Difficile donc de trouver une solution, si ce n’est, comme le suggère un internaute de Cambridge-News sur un commentaire, de poser des caméras et de punir ceux qui y mettent leurs ordures…

>>
Laura Makary - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)