International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 22 novembre 2010 à 16h45

Immobilier : 0,5 % des acquéreurs à Paris sont Chinois en 2010


La Chine exporte ses investisseurs malgré elle
La Chine exporte ses investisseurs malgré elle
La Chine exporte ses investisseurs malgré elle (©dr)

Les acquéreurs chinois ont représenté 0,50 % de l’ensemble des ventes résidentielles à Paris en 2010, selon Knight Frank. Ils n’étaient que 0,33 % en 2009.

(LaVieImmo.com) - Les capitales du monde entier ont attiré les investisseurs chinois : à Londres, ils étaient 1,15 % du total des acquéreurs en 2010 ; 0,75 % à New York, et le taux monte à 20 % pour Sydney, révèle Knight Frank. Cette appétence pour les marchés immobiliers internationaux, qui a débuté voici quelques années, s’est particulièrement vérifiée en 2010. Cela, en dépit de la réglementation de Pékin, qui limite l’investissement hors du territoire aux citoyens Chinois à 50 000 dollars par an. Leur destination de prédilection : « sans surprise, les investisseurs chinois sont le plus visibles à Hong Kong, où les prix des résidences de prestige ont quasiment doublé en l’espace d’un an », révèle le Financial Times.

Des biens entre 1,5 et 2,5M€

A Londres, le phénomène est tel que « les agences immobilières recrutent du personnel parlant le mandarin », explique le journal économique. « 2,3 % de l’ensemble des acquéreurs étrangers dans les meilleurs quartiers londoniens étaient Chinois, entre juin 2009 et juin 2010 », selon Knight Frank. A New York, les businessmen chinois privilégient les propriétés entre 1,5 et 2,5 millions de dollars, « soit pour investir, soit comme résidence secondaire », explique au quotidien Kathryn Higgins, de chez DJK Residential. Sur cette arrivée massive d'une classe aisée venant de Chine, l'ex-président de la Royal Institution of Chartered Surveyos (RICS), Nick Brooke, prévient : « Je vois Singapour et Kuala Lumpur comme leur cibles potentielles, à l'avenir ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...