International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 29 novembre 2010 à 17h00

Immobilier : Le Royaume-Uni s'installe dans la baisse des prix


La faiblesse du moral des ménages tire les prix vers le bas
La faiblesse du moral des ménages tire les prix vers le bas
La faiblesse du moral des ménages tire les prix vers le bas (©dr)

Les prix de l’immobilier au Royaume-Uni ont à nouveau baissé en novembre, pour le cinquième mois consécutif. Selon le site Hometrack, la tendance devrait se poursuivre au cours des prochains mois, même si la faiblesse de l’offre de logements ne permet pas d’envisager une forte correction.

(LaVieImmo.com) - Le Royaume-Uni s’installe dans la déflation immobilière. Selon le dernier rapport mensuel de la société d’études Hometrack, les prix des logements ont baissé de 0,8 % en novembre par rapport à octobre. Sur un an, ils affichent un repli de 1,1 %, le plus fort depuis le mois de décembre 20009. L’étude, réalisée auprès de 5 100 agents immobiliers britanniques, montre que cette tendance baissière est « en grande partie liée à des effets saisonniers, mais [que] son ampleur est exacerbée par la faiblesse de la confiance des ménages », sur fond de réduction des dépenses et de craintes sur la santé économique du pays. « Le tout à un moment où le sentiment général est que les prix vont continuer de baisser », poursuit Hometrack. En baisse, elle aussi, pour le cinquième mois d’affilée, la demande de logements enregistrée par ces mêmes agents a reculé de 4,3 % entre octobre et novembre, signant son repli le plus important depuis le début de l’année dernière.

-2 % à fin 2011

Présenté de telle manière, le marché britannique semble à l’aube d’une nouvelle chute des prix, comparable à celle qu’il avait connu à la fin de l’année 2007. Mais Hometrack exclut ce scénario. Selon le bureau d’études, l’incertitude ambiante et la perspective de nouvelles baisses de prix devraient également jouer sur le niveau de l’offre. « Une réduction du stock de logements à vendre semble inévitable, poursuit l’étude, les vendeurs ayant le choix entre abaisser leurs prix ou retirer leur bien du marché ». Pour la première fois en l’espace de neuf mois, le nombre de nouveaux biens sur le marché a d’ailleurs légèrement reculé en novembre, à hauteur de 0,4 %.

Pris entre la baisse de la demande de logements et la réduction de l’offre, les prix devraient continuer de reculer légèrement dans les mois à venir. Hometrack prédit qu’à fin 2011, la baisse des prix devrait atteindre 2 % en glissement annuel.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/12/2010 à 15:16 par poilagratter

    every surveyor spends time saying what is good for him....

  • 0 Reco 15/12/2010 à 15:11 par poilagratter

    mais non voyons, le moral des Français est au top.....faut pas jouer les défaitistes comme ça, tu vas t'attirer les foudres de certains habitués de ce forum.....

  • 0 Reco 30/11/2010 à 13:18 par BBe

    Surveyors spend time noticing nothing. Each of them say different things.

  • 0 Reco 29/11/2010 à 17:29 par chebi

    "La faiblesse du moral des ménages tire les prix vers le bas". Il se passerait bientôt la même chose en France que ça ne m'étonnerait pas !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...