International
LaVieImmo.com
Internationalvendredi 31 août 2012 à 09h57

Immobilier : Les étrangers privés d'achat à Hong Kong


Hong Kong agit contre la spéculation immobilièreHong Kong agit contre la spéculation immobilière (©dr)

Hong Kong veut contrôler davantage son marché immobilier, en prenant des mesures restrictives à l’achat par des étrangers.

(LaVieImmo.com) - Gagnée par la flambée des prix, la région administrative spéciale a décidé de limiter l’accès à la propriété des étrangers, raconte Le Figaro. Les Chinois fortunés du continent sont particulièrement visés par la mesure, prise par Leung Chung-ying, chef de l’exécutif depuis le mois de juillet. L’opération, pompeusement appelée « Les terres de Hongkong pour le peuple de Hongkong », réservera donc l’immobilier de la ville aux quelque 7 millions d’habitants de Hong Kong.

La mesure n’est qu’un pan d’un programme en dix points, qui a pour objectif la reconversion de 12 000 résidences, ainsi que la mise sur le marché de la vente à l’horizon 2015-2016 de 65 000 résidences, via une procédure de délivrance de permis accélérée.

« L'accès à la propriété est devenu impossible »

Les prix des logements ont atteint des niveaux tels à Hong Kong ces derniers temps que « pour la majorité de ses habitants, l'accès à la propriété est devenu impossible », écrit le quotidien. Ainsi, la hausse se chiffre-t-elle à 13 % cette année, selon Dow Jones Newswires cité par Le Figaro. Exemple parmi d'autres dans la région, un appartement s’est vendu le 24 août au prix de 48,29 millions d’euros, devenant l’un des plus chers au monde.

Rappelons que ce mois-ci également, la ville de Shanghai a interdit l’achat d’un bien immobilier aux non locaux célibataires.

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/09/2012 à 18:02 par Friand

    Déjà si on réservait l'achat immo à Paris aux Français résidant en France, ce serait bien.

  • 0 Reco 01/09/2012 à 18:07 par Dao7777

    Le grand débat c'est faut t il faire la même chose à Paris ? Directement (comme à Hong Kong) ou indirectement (en augmentant la fiscalité). Indirectement cela a déjà commencé...