International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 7 février 2014 à 18h01

JO de Vancouver : 4 ans après, le boom immobilier n'est pas au rendez-vous


Le coût du village olympique des JO de Vancouver reste mistérieux
Le coût du village olympique des JO de Vancouver reste mistérieux
Le coût du village olympique des JO de Vancouver reste mistérieux (©Wikimedia Commons)

Le Canada voulait organiser en 2010 des Jeux d'hiver modèles, durables et peu coûteux. Mais quatre ans après, le Village olympique de Vancouver est pour certains au fiasco financier et social.

Situé au bord d'une petite baie, au cœur du centre-ville de Vancouver, le Village olympique et son millier de logements à vendre et à louer avaient des arguments pour convaincre. Or, quatre ans après les JO, l'héritage olympique est « lourd » à porter, raconte à l'AFP Bob Rennie, promoteur immobilier surnommé localement le « roi de l'immobilier  ». Rattrapé par la crise des subprimes en 2008, le promoteur a fait faillite. La ville a avancé un milliard de dollars, l’équivalent d'une année de budget municipal. Une somme toujours pas remboursée aujourd'hui.

Appartements luxueux et logements sociaux

Geoff Meggs, conseiller municipal, explique que la municipalité est en partie responsable des difficultés actuelles du Village. Ayant imposé au promoteur de concevoir des appartements luxueux (les plus chers se négocient actuellement entre 3 et 4,4 millions de dollars), la ville a également promis de consacrer, après les jeux, 20 % de logements sociaux dans le Village olympique. L'annonce avait été saluée unanimement à l'époque. Mais au final, moins d'un appartement sur 10 est un logement social.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Vancouver a surtout joué de « malchance » en organisant les jeux alors que « l'ensemble du marché immobilier s'effondrait », précise l'édile à l'AFP. Classée encore en 2014 comme la deuxième ville la plus chère au monde derrière Hong Kong, Vancouver souffre cruellement de logements abordables.

La tâche sera ardue pour la ville hôte des JO de 2014, Sotchi. 37 milliards d'euros ont été investis dans le réaménagement de la cité balnéaire caucasienne, qui a pour objectif affiché de développer l'économie de la région.

Sacha Mauratille
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...