International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 15 septembre 2014 à 18h04

L'immobilier britannique bientôt inaccessible aux primo-accédants ?


L'immobilier britannique de plus en plus inaccessible
L'immobilier britannique de plus en plus inaccessible
L'immobilier britannique de plus en plus inaccessible (©dr)

(LaVieImmo.com) - Une étude de la National Housing Federation (NHF) montre qu’un ménage qui achète son premier logement dispose en moyenne d’un apport de 30 000 livres sterling (37 710 €), soit près de dix fois plus qu’au début des années 1980. Dans le même temps, le salaire moyen des primo-accédants n’a été multiplié par 1,8, passant en un peu plus de trente ans de 20 000 à 36 500 livres. Ces chiffres, précise le NHF, sont ajustés de l’inflation.

Pour accéder à la propriété, un ménage doit aujourd’hui emprunter l’équivalent de 3,4 fois ses revenus annuels, et les deux tiers d’entre eux reçoivent un soutien financier de leurs parents – « un chiffre qui a doublé au cours des cinq dernières années », précise la confédération.

Lire aussi : L'immobilier britannique donne-t-il des signes de faiblesse ? >>

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/09/2014 à 22:05 par Friand

    Seulement 3,4 années de revenus.
    C'est correct comparé à chez nous...

  • 0 Reco 15/09/2014 à 20:11 par Gérard Manvussa

    tôt ou tard ça va corriger sévère chez les Rosebeefs.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...