International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 24 avril 2008 à 12h09

L'immobilier britannique n'avait pas été aussi déprimé depuis 1978


(LaVieImmo.com) - Jamais en 30 ans le RICS n’avait dépeint un tableau aussi sombre du marché immobilier britannique…

Tous les mois, le Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS), premier organisme professionnel au monde dédié à l’immobilier, demande à ses membres britanniques d’évaluer l’évolution des prix de l’immobilier sur une période de douze semaines ; il publie ensuite un solde d’opinion, révélateur de la tendance de marché. Et le moins qu’on puisse dire est que celle-ci ne s’améliore pas : à -78.5% en données ajustées des variations saisonnières, le solde atteint son niveau le plus bas depuis le lancement de l’enquête, en 1978… Le précédent record, de -64.5%, datait du mois de juin 1990.

A noter que le RICS a révisé le solde du mois de février, de -64.1 à -65.7%.

« Le ralentissement des prix est directement lié au manque de financements qui pèse sur la demande », explique Jeremy Leaf, porte-parole du RICS. « Pourtant, tant que l’offre de logements neufs n’augmentera pas de manière marquée, un krach reste improbable ».

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...