International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmercredi 13 août 2008 à 12h11

L'immobilier britannique toujours déprimé


(LaVieImmo.com) - Malgré une légère amélioration, la situation est restée très tendue en juillet sur le marché immobilier britannique, selon la dernière étude du Royal Institution of Chartered Surveyors (RICS).

Chaque mois, l’institut, qui regroupe des experts du secteur immobilier, demande à ses membres d’apprécier l’évolution des prix sur une période de douze semaines. Il calcule ensuite un solde d’opinion, révélateur de l’évolution de la tendance du marché. En hausse pour le troisième mois consécutif, ce solde a regagné trois points en juillet, à -83.9 contre -86.9 (révisé en baisse) en juin, mais reste proche du plus bas historique de -94.7 touché en avril. En moyenne, les membres de l’institution ont bouclé 14.4 transactions le mois dernier, soit le niveau le plus faible jamais enregistré depuis le lancement de l’étude, en 1978.

« Avec le manque de financement, le marché immobilier s’est presque immobilisé », commente Ian Perry, porte-parole du RICS, et les primo-accédants sont en passe de devenir une espèce en voie de disparition ».

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...