International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 23 août 2010 à 10h30

La fraude hypothécaire revient en force aux USA


Les Etats-Unis n'en ont pas fini avec la fraude hypothécaire
Les Etats-Unis n'en ont pas fini avec la fraude hypothécaire
Les Etats-Unis n'en ont pas fini avec la fraude hypothécaire (©dr)

Sur sept millions de prêts immobiliers, la société CoreLogic a observé que les pertes dues à des fraudes hypothécaires ont augmenté de 17 % l’année dernière, après avoir décliné de 57 % entre 2006 et 2008.

(LaVieImmo.com) - En 2009, 0,7 % de tous les prêts hypothécaires accordés sur le sol américain ont été fondés sur des renseignements frauduleux, révèle la société CoreLogic, spécialisée dans le risque hypothécaire et la protection contre les fraudes immobilières.

La fraude hypothécaire est le fait de faire de fausses déclarations quant au revenu ou à l’identité de l’emprunteur ou de manipuler les informations sur l’âge, la taille et la valeur de la propriété. Le Federal Bureau of Investigation (FBI) lutte activement contre ce type d’infractions : en juin, 29 personnes dont 12 agents immobiliers, quatre conseillers, un expert , un employé de banque et un courtier hypothécaire ont été assignés en justice pour une fraude électronique portant sur 17 biens distincts dans l’Etat du New Jersey, pour un préjudice de 5,5 millions de dollars, relate le Wall Street Journal.

Une responsabilité dans la crise immobilière

Ces fraudes ont contribué à la crise hypothécaire, et plus généralement à la chute du marché immobilier aux Etats-Unis, dans la mesure où « les escrocs ont tiré avantage de la taille des prêts et du manque du manque de réglementation dans ce domaine », explique le quotidien.

Depuis la crise, des mesures de prévention sont aujourd'hui mises en place. Les prêteurs demandent plus de garanties, telles des fiches de paie, déclarations fiscales, historique de crédit..., mais la criminalité semble s'adapter. Faisant preuve d'une plus grande ingéniosité, les fraudeurs n'hésitent pas à recruter des agents professionnels, comme des banquiers, afin de leur fournir les faux documents.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/08/2010 à 08:58 par cautious lips

    Ca va pas recommencer !!!!!!!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...