International
LaVieImmo.com
Internationallundi 17 décembre 2012 à 11h52

La ville du futur s'imagine en Chine


Meixi, une future ville "éco-friendly" en ChineMeixi, une future ville "éco-friendly" en Chine (©Kohn Pedersen Fox Associates (KPF))

Le cabinet d’architectes Kohn Pedersen Fox Associates (KPF) a planché sur la réalisation d’un futur quartier d’affaires autour du lac Meixi, à proximité de Changsa, en Chine. Et le résultat est étonnant, bien loin de l’idée que l’on se fait d’une métropole chinoise…

(LaVieImmo.com) - 11 millions de m². C’est la surface impressionnante du projet d’urbanisme que le cabinet KPF a dévoilé, en vue de la réalisation de la ville qui devrait voir le jour autour du lac Meixi, de 3,85 kilomètres de longueur. Comme le relate le site ArchDaily, la ville sera capable d’accueillir pas moins de 180 000 habitants. D’abord des travailleurs, mais aussi des résidents ainsi que des visiteurs, qui y trouveront nombre d’espaces de loisirs.

« Durant les 10 années précédentes, les villes chinoises ont évolué dans deux directions : en augmentant fondamentalement la densité, et en ajoutant de nouvelles villes adjacentes aux anciennes », explique au site d'architecture James von Klemperer, co-responsable du projet chez KPF. Un modèle dont il s'agit avant tout de s'éloigner...

La petite ville qui s’érigera à Meixi aura pour but d’être le nouveau quartier d’affaires de la ville de Changsa, mais « l’innovation urbaine » est aussi au rendez-vous, estime l’expert. Le résultat et plus que prometteur : « Nous pouvons combiner le transport de l’eau avec la production locale en énergie, des quartiers résidentiels regroupés, des systèmes de prévention des inondations, et de l’agriculture urbaine », précise James von Klemperer.

Un « nouveau paradigme »

Plus qu’une énième agglomération, ce projet vise avant tout à changer le modèle traditionnel de l’urbanisme. Voire à créer un « nouveau paradigme de l’homme vivant en équilibre avec la nature », espère l'architecte. La présence du lac Meixi sera le premier atout pour le développement de cette cité, présentée comme hautement « éco-friendly ». Approvisionnée sans difficulté en eau, elle sera en effet accessible aux bateaux. De quoi garantir la présence d’espaces verts et même encourager la pêche-loisir, grâce aux nombreuses espèces de poissons qui garnissent le lac, précise ArchDaily.

Si le projet venait à être retenu - les arbitrages ne sont pas encore rendus -, Meixi fera en tout cas office de « test grandeur nature », conclut le professionnel.

André Figeard - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)