International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 7 juin 2012 à 13h19

Le centre ukrainien des Bleus, loin du luxe sud-africain...


le centre "sobre" des Bleus
le centre "sobre" des Bleus
le centre "sobre" des Bleus (©Shakhtar.com)

L’équipe de France de football a passé sa première nuit au centre d’entraînement du Shakhtar Donetsk à Kircha, hier. L’occasion de faire le point sur les atouts des quartiers qui vont héberger l’équipe durant toute la durée de la compétition.

(LaVieImmo.com) - Les Bleus ont visiblement gardé la tête sur les épaules pour l’Euro 2012. Comme pour mieux marquer le pas après le mondial de 2010, en Afrique du Sud, l’équipe de France de football a choisi cette année la sobriété et la fonctionnalité pour se loger pendant la compétition européenne. Hier, Laurent Blanc et ses poulains ont débarqué à Kircha, en Ukraine, non loin de Donetsk, où les Bleus disputeront dès le 15 juin, le deuxième match de poule. C’est le centre d’entraînement sophistiqué de l’équipe locale, le Shakhtar Donetsk, qui a accueilli les porteurs d’espoir de toute la nation. « Une petite Suisse au cœur de l’Ukraine où votre équipe se sentira comme chez elle et n’aura rien d’autre à penser qu’à la compétition », affirme à Reuters, Iouri Taktachov, le directeur du département immobilier du Shakhtar.

Une chambre « spéciale » pour Blanc…

C’est bien pour la toute première fois de son histoire, que le lieu servira à loger une autre équipe que ses occupants habituels. Le centre de Kircha c’est 43 hectares de verdure, plantés de cyprès et agrémentés d’un lac artificiel où se prélassent cigognes et canards. Nous sommes loin du luxe ostentatoire de son alter-égo sud-africain de Knysna. Les chambres qui atteignent une superficie de 32 m2, n’ont rien de tape-à-l’œil, y compris la coquette suite de Laurent Blanc (65 m2). La décoration prête peu à la rêverie, ce qui ne vaudra pas aux Bleus d’être affublés d’une réputation de nababs, comme ce fût le cas en 2010.

… Et des chambres individuelles pour les autres

« D’ailleurs, ni le mobilier intérieur ni la petite piscine jouxtant les saunas ne sauraient faire la fierté de Iouri », indique l’agence de presse. Il ne semble être intéressé que par les cinq terrains que compte la base, dont quatre sont chauffés. Une option bien inutile étant donné les températures élevées enregistrées en Ukraine ces derniers jours. En tout cas, les coéquipiers de Karim Benzema n’auront pas à se déplacer bien loin pour arriver aux terrains, situés à peine à une cinquantaine de mètres de leurs chambres. « Un atout déterminant à en croire le responsable du Shakhtar », précise Reuters. En effet, Iouri a déclaré que « le staff tricolore n’a formulé aucune demande exotique, si ce n’est d’exiger des chambres individuelles pour les joueurs, pourvus de sommiers de 1,40 mètre au lieu de 1,20 mètre ».

Cette année, les mots union et communication semblent être la devise de l’équipe pour cette compétition : dans le restaurant, les tables de quatre ont disparu pour faire place à une seule grande table réunissant l’ensemble des joueurs. Kenneth Hartley Blanchard avait dit un jour que « le feedback, c'est le petit déjeuner des champions ». Espérons seulement que personne ne disputera à Ribery le droit de tirer un coup franc.

Retrouvez les prix de l'immobilier au m², ville par ville : cliquez ici

Badr Lebnioury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...