International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 10 mars 2009 à 18h23

Les agents immobiliers britanniques tirent la sonnette d'alarme


(LaVieImmo.com) - Une enquête publiée mardi par la RICS* confirme la nette dégradation de l’immobilier britannique. Malgré l’intérêt témoigné par les acheteurs potentiels, le nombre de transactions effectivement conclues est actuellement à son plus bas niveau en plus de trente ans. L’institut craint un blocage du marché.

En moyenne, au cours des trois derniers mois (décembre – février), les agents immobiliers britanniques ont réalisé 9,5 transactions, contre 9,8 à fin novembre. Le niveau atteint est le plus faible jamais observé depuis le lancement de l’enquête, en 1978. C’est dans les agences londoniennes que la situation est la plus critique, avec un total d’à peine six ventes en moyenne en trois mois…

Sans surprise, c’est vers le rationnement du crédit qu’il faut se tourner pour expliquer cette chute. « Les acheteurs potentiels franchissent encore les portes des agences, mais sans financement, les niveaux de transactions ont de grandes chances de se maintenir à leur plus bas historique », commente Jeremy Leaf, porte-parole de la RICS. L’institut en appelle donc à une nouvelle action du gouvernement Brown, « sans quoi le marché continuera de stagner, et on perdra la possibilité de tirer avantage du regain d’intérêt pour l’immobilier », prédit M. Leaf...

E.S.

*Royal Institution of Chartered Surveyors

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...