International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 18 septembre 2009 à 12h04

Les Britanniques tablent sur une hausse des prix de l'immobilier


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Le Royaume-Uni en a-t-il fini avec la baisse des prix de l’immobilier ? A l’heure où les analystes doutent de la pérennité du rebond observé conjointement par les groupes bancaires, les professionnels de l’immobilier et même le gouvernement, les ménages britanniques, eux, semblent convaincus de l’imminence de la reprise.

Selon la dernière enquête de la Building Societies Association (BSA), association des sociétés de crédit immobilier, près des deux tiers (61 %) des Britanniques attendent une hausse des prix de l’immobilier au cours des douze prochains mois. Pour mémoire, ils n’étaient que 49 % dans ce cas en juin. La hausse attendue reste modérée, de 1,6 % en moyenne, mais plus importante que par le passé (+0,6 % en juin). Parallèlement, la part des répondants anticipant une baisse des prix est tombée à 15 %, contre 27 % en juin et 65 % au mois de mars.

Trois freins Mais, si l’enquête révèle également que 58 % des Britanniques jugent que le moment est propice à une opération immobilière – une proportion stable sur les trois derniers mois, elle montre aussi que trois facteurs sont considérés comme un obstacle. Comme en juin, les sondés identifient trois freins principaux à la réalisation de leur projet : la montée du chômage (59 %), la difficulté à réunir un apport personnel suffisant (52 %) et l’accès au crédit (49 %). Trois facteurs à même de compromettre, également, un rebond marqué et durable des prix…

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...