International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmercredi 26 août 2015 à 11h22

Les Chinois se ruent vers l'immobilier canadien


Les riches Chinois se ruent sur la pierre de Montréal, au Québec
Les riches Chinois se ruent sur la pierre de Montréal, au Québec
Les riches Chinois se ruent sur la pierre de Montréal, au Québec (©dr)

Les riches investisseurs asiatiques profitent des conditions d'installation facilitées dans une partie du pays, qui nécessitent que l'on place une certaine somme d'argent dans les banques canadiennes.

(LaVieImmo.com) - Toronto, Montreal, et bien d'autres. L'arrivée de riches particuliers chinois sur le marché immobilier canadien se fait de plus en plus remarquer. Une demande qui s'explique par une volonté de sécuriser ses fonds mais aussi par la recherche « d’une meilleure qualité de vie, loin de la pollution et près d’universités prestigieuses pour leurs enfants », rapporte le Journal du Québec. Autant de possibilités offertes à ces particuliers aisés, qui sont en mesure le plus souvent de pouvoir payer comptant.

Et pour les aider dans leurs démarches, le pays a mis en place un programme d’immigration favorable, qui permet à toute personne possédant des avoirs importants - 1,6 million de dollars canadiens (soit 1 million d'euros) - d’obtenir la résidence permanente. Seule condition : « placer 800 000 dollars (520.000 euros environ) dans une banque canadienne à taux nul pendant cinq ans » écrit le journal. La mesure a pris fin au début 2014 au niveau fédéral, mais est restée applicable au Québec.

Une clientèle jusqu'alors composée d'institutionnels

Le phénomène de la ruée chinoise vers la pierre canadienne n'est pas nouveau, mais concernait plutôt jusqu'alors les institutionnels. En septembre 2014, un groupe chinois, Greenland, s'offrait ainsi un gigantesque terrain de près de 100 hectares au centre-ville de Toronto, pour y construire jusqu'à deux tours de logements locatifs. Tandis que plus récemment, au début de l'année, le consortium Evergrade mettait la main sur un établissement de luxe, l'hôtel Fairmont Château Montebello, cette fois-ci dans la partie francophone du pays, au Québec.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Et dernièrement, selon Reuters, c'est le groupe d'assurances Anbang qui est venu se positionner pour l'acquisition du plus grand immeuble commercial du quartier des affaires de Toronto. Un building loué à la banque HSBC, et dont le prix de vente n'a pas été communiqué. Mais qui, lorsqu'il sera divulgué, devrait faire date dans l'ensemble du pays.



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...