International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 4 novembre 2011 à 16h22

Les Cubains vont pouvoir accéder à la propriété immobilière


La Havane libéralise son immobilier
La Havane libéralise son immobilier
La Havane libéralise son immobilier (©dr)

L’île avance vers davantage de libéralisme. Le 10 novembre prochain, l’île autorisera ses habitants à acheter et revendre un bien immobilier. Une mesure qui restera toutefois limitée à l’achat d’une seule maison.

(LaVieImmo.com) - Ça y est, Cuba a effectué sa « révolution du propriétariat ». Après avoir autorisé la vente de véhicules automobiles, c’est au tour des immeubles de pouvoir changer de mains. La loi, qui figure au Journal officiel cubain, sera applicable à compter du 10 novembre prochain aux immeubles. Et en plus des nouveaux horizons qui s’ouvrent aux habitants, « les transactions telles que les échanges ou dons de titres de propriétés par des Cubains ayant quitté l'île pourront avoir lieu sans obtenir au préalable le feu vert de l'État », constate Le Figaro. L’objectif premier de la loi étant de résorber la crise du logement.

Propriétaires, mais d'un seul immeuble

Une ouverture, certes, mais pas totale. « Les propriétaires ne pourront ainsi pas détenir plus de deux maisons et le financement des biens immobiliers devra se faire via la banque centrale de Cuba, qui prendra une commission », explique le quotidien. Une façon d'éviter d'accentuer les inégalités entre particuliers, mais surtout d’anticiper la spéculation immobilière, redoutée par certains, lors d’une telle libéralisation.

Pour palier l’absence de titre de propriété, un préalable nécessaire pour démontrer que le bien que l’on vend est bien le sien, les immeubles « devront par ailleurs être déclarés au ‘registre de la propriété’, afin que soient identifiés les propriétaires effectifs », précise Libération.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...