International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 29 décembre 2011 à 10h27

Les Pays-Bas au bord de la bulle immobilière


La bulle immobilière guette à Amsterdam
La bulle immobilière guette à Amsterdam
La bulle immobilière guette à Amsterdam (©dr)

Le marché immobilier néerlandais pourrait être en proie à une bulle immobilière, selon des informations des Echos. Chute des prix en 2011, baisse d’activité, marché sous perfusion d’un avantage fiscal, tous les indicateurs sont dans le rouge…

(LaVieImmo.com) - Après l’Espagne, la France et l’Irlande, les Pays-Bas ? Des signes inquiétants de bulle immobilière se font en effet sentir dans ce petit Etat. En effet, sur douze mois, les prix de l’immobilier néerlandais ont chuté de 5,2 %, tandis que « le secteur a accusé une baisse de 4 % du nombre de transactions », explique le journal économique. La conjoncture a poussé certains partis politiques à « crever l’abcès en prenant au plus vite des mesures d’assainissement », soulignent Les Echos.

L’incitation à l’investissement immobilier, très présent, n'est pas pour arranger la situation. Les particuliers peuvent notamment bénéficier d'une déduction des intérêts d’emprunt de leurs revenus. Une disposition analogue à celle instaurée en France par la loi Tepa, avant de disparaître pour laisser place au prêt à taux zéro.

Inflation artificielle

Le résultat, des prix qui ont été artificiellement gonflés, un recours massif à l’emprunt et des banques complaisantes, relate en substance le quotidien. Un système qui n’a pas connu de ratés avant la crise de 2008, mais qui atteint ses limites aujourd’hui : alors que les ménages sont soumis à des intérêts trop importants pour un achat immobilier à un prix dévalué, « par un effet domino, les banques se retrouvent avec des garanties hypothécaires rognées ». Les chrétiens-démocrates en sont réduits à faire la vie dure aux bénéficiaires de ces niches fiscales, qui retardent les remboursements de leur emprunt, conclut le journal économique.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/12/2011 à 11:50 par pongolo

    c'est bien. comme ca les hollandais ayant une residence secondaire en France (et ils sont nombreux) la revendront, contribuant ainsi à l'assainissement de notre marché saturé

  • 0 Reco 29/12/2011 à 11:06 par Touch-down

    Et hop, 60 % des français, propriétaires, qui boycottent Hollande ! bravo la mesure, "hollandissime" !!!!

  • 0 Reco 29/12/2011 à 10:48 par Holandissime

    Oui mais en 2012 avec la victoire de François l'Etat va intervenir sur le marché en bloquant les loyers et en les faisant baisser.
    La chute de l'immo que nous appelons tous de nos voeux sera enfin arrivée.

  • 0 Reco 29/12/2011 à 10:36 par Proprio bailleur

    Alors qu'en France, on en est très loin. Ces dernieres années ,les banques ont respecté scupuleusement les critères d'octroi des crédits et n'ont pas fait du crédit immo un produit d'appel (oubliant de faire des marges). L'Etat a laissé le marché se réguler lui-même et n'a pas gonflé artificiellement (ça aurait vider les caisses et ruiner la France, impossible) la solvabilité des acquéreurs.

    Le marché est sain.

    Oh wait...

    )))))))))))))))))))))


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...