International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 23 décembre 2010 à 11h25

L’immobilier Luxembourgeois en bonne forme


La ville de Luxembourg
La ville de Luxembourg
La ville de Luxembourg (©ONT)

L’immobilier luxembourgeois, après avoir connu une baisse d’activité comme la plupart des pays européens en 2008-2009, remonte la pente et boucle l’année et se stabilise. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l'Institut national de la statistique et des études économiques du Luxembourg (Statec), citée par Le Quotidien, journal luxembourgeois.

(LaVieImmo.com) - Les prix étudiés correspondent à ceux auxquels les appartements ont été vendus, et non à ceux affichés par les agences immobilières. Forte de cette nouvelle technique, l’analyse effectuée est donc beaucoup plus précise et exacte que les années précédentes, car elle approche au plus près, la réalité du marché. Ainsi, entre octobre 2009 et septembre 2010, les appartements se sont vendus en moyenne à 293 700 euros. Les logements anciens partant en moyenne à 282 000 euros et les neufs à 322 000 euros.

3 680 euros en moyenne le mètre carré

Au Luxembourg, les logements se négocient à 3 680 euros en moyenne. Le Quotidien précise aussi que le prix au mètre carré tend à diminuer au fur et à mesure que la surface augmente et ajoute que « les prix peuvent enregistrer des variations de 800 euros entre une surface inférieure à 50 mètres carrés et une autre supérieure à 130 mètres carrés ».

Des disparités régionales

Mais ce qui détermine la valeur d’un bien, c'est évidemment sa situation géographique. « Les prix pratiqués au centre du pays sont en moyenne supérieurs de 21 % à ceux observés dans les régions du Sud, de l'Ouest et de l'Est », note l'auteur de l'étude dans le journal luxembourgeois. « Comparé à la région Nord, ce taux atteint même 34 % » ajoute-il. Ainsi, au centre, le prix moyen au mètre carré dépasse les 4 100 euros, alors qu'il oscille entre 3 400 et 3 500 dans le reste du pays. L’étude révèle en outre que la proximité de la capitale a une véritable influence sur les prix, celle-ci provoquant une réelle attractivité. « Plus on s'éloigne de la ville de Luxembourg, plus les prix baissent ». Et chaque kilomètre compte. « Le prix par mètre carré diminue de 25 euros pour chaque kilomètre de distance par rapport à la capitale », précise l'auteur.

Le marché luxembourgeois est donc actif et en bonne forme. Le Quotidien note même : « Si jusqu'au 3e trimestre 2009, l'évolution des prix au Luxembourg est similaire à celle enregistrée au niveau de la Zone euro, le Grand-Duché bénéficie depuis, de prix repartant à la hausse, ce qui n'est pas le cas de ses voisins ». Et il ajoute : « Le Luxembourg a connu une baisse modérée (-2,1 %) des prix en 2009, alors que le Danemark (-12,9 %), le Royaume-Uni (-7,8 %) ou encore l'Espagne (-6,7 %) ont été plus durement touchés ».

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...