International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 14 janvier 2014 à 14h47

Monaco s'agrandit sur la mer


Vue aérienne de Monaco, la principauté qui va gagner 6 hectares sur la mer
Vue aérienne de Monaco, la principauté qui va gagner 6 hectares sur la mer
Vue aérienne de Monaco, la principauté qui va gagner 6 hectares sur la mer (©Wikimedia Commons)

La principauté a lancé son projet d'extension en mer qui prévoit la création, à l’horizon 2025, d’une surface de six hectares.

Le Prince Albert a décidé d'agrandir sa principauté. Six nouveaux hectares vont voir le jour à Monaco d’ici 2025. Soit un agrandissement de 3,3 % de sa surface.

Mais l'équation est compliquée pour un Etat très à l'étroit dans ses 2 km² : construire de nouveaux logements de luxe tout en préservant l'environnement, tel est le challenge fixé par le souverain.

Le gouvernement de la principauté a délimité une surface d’une dizaine d’hectares pour implanter sa nouvelle extension, nichée entre deux sites marins préservés. Au cœur de celle-ci surgira, dans une dizaine d’années, un nouveau quartier comprenant des immeubles de 6 à 10 étages, avec logements de grand luxe, parkings sous-marins, commerces, bureaux et une marina d’une quarantaine d’anneaux d’après Monaco-Matin. En tout, 60 000 mètres carrés de surfaces commercialisables, hors espaces extérieurs.

Une immense dalle sous-marine à 1Md€

La première étape sera la construction d'une immense « dalle » sous-marine d'un coût d'un milliard d'euros. Le constructeur devra préparer à 20m de fond un socle pouvant soutenir toutes les constructions, précise le quotidien.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

En 2008, la principauté avait renoncé à un projet d'extension sur la mer, deux fois plus grand, en raison de la crise économique mais aussi de la considérations écologiques. « L'accent devra être mis sur la préservation des fonds marins, mais aussi sur la création d'un quartier exemplaire sur le plan environnemental qui devra voir le jour à horizon 2025 » , d'après Monaco-Matin.

Toujours selon le quotidien, la principauté a choisi le groupe Bouygues comme opérateur pour son projet d’extension.

En échange de cet investissement colossal, le groupe disposera de droits à construire sur le rocher, où les prix ont atteint récemment 91 000 euros au m². Même s'il devra notamment rétrocéder à l'Etat monégasque certaines surfaces bâties ou non bâties.

Découvrez où auront lieu les transactions les plus élevées en 2014

Sacha Mauratille
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...