International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 27 février 2009 à 18h48

Nationwide exclut un redémarrage rapide de l'immobilier britannique


(LaVieImmo.com) - Les prix de l’immobilier au Royaume-Uni ont continué de reculer en février, pour le quinzième mois d’affilée. La « building society » Nationwide, qui a publié cette semaine son dernier baromètre mensuel, exclut tout redémarrage du marché cette année.

Pour la première fois en près de cinq ans, le prix d’un logement est tombé en dessous des 150 000 livres sterling, à 147 746 livres (un peu plus de 166 000 euros). Cela représente une baisse de 1,8 % sur un mois, après un recul de 1,3 % en janvier. En comparaison annuelle, la correction atteint 17,6 % - un nouveau record historique.

Fionnuala Earley, chef économiste chez Nationwide note l’émergence de « signes avant-coureurs d’un intérêt accru pour l’immobilier », notamment chez les primo-accédants. Des signes qui n’ont pas encore eu d’effet visible sur le niveau des ventes mais « suggèrent que la baisse des prix et des taux d’intérêts éveillent la curiosité, ce qui laisse envisager un impact favorable lorsque la confiance sera revenue ». Or la confiance est une denrée bien rare au Royaume-Uni. Concernant les nouvelles baisses de taux promises par la Banque d’Angleterre, Ms Earley estime qu’elles seront « les bienvenues », même si « l’environnement économique qui les justifiera s’oppose à tout retournement rapide du marché de l’immobilier en 2009 ».

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...