International
LaVieImmo.com
InternationalInternationallundi 3 août 2015 à 11h35

Pourquoi les travailleurs londoniens ont tout intérêt à habiter… à Madrid


Vivre à Madrid permettrait aux travailleurs londoniens de réaliser des économies
Vivre à Madrid permettrait aux travailleurs londoniens de réaliser des économies
Vivre à Madrid permettrait aux travailleurs londoniens de réaliser des économies (©dr)

L'Espagne, destination traditionnellement prisée des retraités européens, pourrait aussi devenir le nouvel Eldorado des actifs britanniques. C'est en tout cas la surprenante théorie de Tessa Jowell, candidate travailliste à la mairie de Londres.

Comment économiser pas moins de 600 euros par mois lorsqu'on travaille dans la capitale britannique ? En habitant Madrid ! C'est, selon le quotidien The Independent, ce que clame l'ex-ministre de la Culture du gouvernement Tony Blair, Tessa Jowell, aujourd'hui candidate à la mairie de Londres.

D'après elle, vivre dans le quartier de Liverpool street nécessite en moyenne plus de 2.000 livres par mois (près de 2.850 euros), logement, taxes et transports compris. Tandis que pour un appartement entièrement meublé avec l'air-conditionné à Madrid, on passe à 532 livres, soit environ 755 euros, indique Tessa Jowell sur son site de campagne.

Pas loin de 5.000 euros d'économies par an

Bien plus intéressant financièrement pour se loger, peut-être. Mais quid des coûts de transport en avion ? Eux aussi ont été pris en compte par la travailliste : en passant par l'aéroport de Londres-Stansted, à 60 kilomètres de la capitale britannique, les vols et l'abonnement en train à raison de quatre allers-retours par semaine, coûteraient ainsi quelque 2.454 euros mensuels. Un gain non négligeable pour les actifs londoniens à l'année, puisqu'on atteint quasiment les 5.000 euros d'économie ! De quoi faire aussi réfléchir aussi les Français, qui sont de plus en plus nombreux à s'établir outre-Manche.

Prix Immobilier

Les prix au m2 de votre ville

Mais il n'y a pas forcément besoin d'aller si loin pour alléger son budget : pour un appartement de 50 m2 à Calais, compter 425 euros environ, selon les données de l'observatoire Clameur. Une ville desservie par Londres directement via l'Eurostar, moyennant un abonnement de 1.600 euros par mois. Soit environ 800 euros d'économies mensuelles.

Quoi qu'il en soit, Tessa Jowell, exacte ou non dans ses chiffres, a au moins le mérite de poser le débat sur le logement dans la ville la plus chère d'Europe. Elle promet même d'en faire « sa priorité numéro 1 » si elle est élue…



Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France >>

Léo Monégier
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...