International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 6 mai 2014 à 09h59

Quand la ville détruit deux maisons pour empêcher qu'elles soient squattées


La ville de Lausanne déclare la guerre aux squatters d'une curieuse manière
La ville de Lausanne déclare la guerre aux squatters d'une curieuse manière
La ville de Lausanne déclare la guerre aux squatters d'une curieuse manière (©Wikimedia Commons)

La ville de Lausanne a procédé à la destruction de deux maisons « pour éviter des squatters », relève le quotidien suisse La Liberté. Un acte qui scandalise le milieu associatif local.

(LaVieImmo.com) - Une décision « absurde, digne de la terre brûlée ». La destruction de deux biens par la municipalité pour éviter qu'ils soient squattés a du mal à passer auprès de l’Association pour le logement des jeunes en formation (ALJF). « Ce vandalisme d’Etat est scandaleux », indique l’association dans un communiqué cité par La Liberté.

La ville a justifié sa décision par le fait que ces bâtiments étaient voués à une destruction programmée, en vue de la construction d’une route d’ici à la fin de l’année. Or, ils étaient susceptibles d’être occupés inégalement pendant les travaux.

Mais de l'avis de l'association, une autre voie était préférable : « il aurait été possible de permettre sans aucuns frais l’habitation de ces maisons en attente de démolition jusqu’au début réel des travaux, par le biais de contrats de prêt-à-usage (contrats de confiance) ». Quelque 250 personnes de l’agglomération bénéficient de ce dispositif.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...