International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmercredi 17 mars 2010 à 17h53

Risque de bulle immobilière au Canada ?


(LaVieImmo.com) - Il n’y a pas qu’en France que le niveau des prix de l’immobilier inquiète… Dans un article publié la semaine dernière, le quotidien Le Devoir se fait l’écho des questions soulevées par la hausse de 20 % des prix depuis un an au Canada, dans un contexte d’activité économique qui n’a « rien de particulièrement dynamique ».

« Si j'étais le ministre des Finances, j'essaierais vraiment de calmer la spéculation immobilière au Canada », indique Don Coxe, ancien stratège en chef de la Banque de Montréal, cité par le journal. M. Coxe, qui avait prédit l'explosion du prix des matières premières, en 2002, estime ainsi qu’il est urgent de durcir la législation en matière d’apports minimum des candidats à l’accession. « Une exigence minimale de 5 % ou 10 %, c'est une invitation à la spéculation », dénonce-t-il. Moins inquiets, les économistes du Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif du Canada, ont récemment écarté le risque d’une bulle, tout en reconnaissant que le niveau d’activité sur le secteur était « inhabituel ». Selon le mouvement, 4,4 % du prix des propriétés est « uniquement attribuable au fait que les taux d'intérêt sont si faibles », explique Le Devoir.

Le quotidien indique également qu’au Québec, où les prix ont augmenté de 15 % depuis un an, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a récemment dévoilé une série de mesures, qui concernent notamment le refinancement hypothécaire et entreront en vigueur le 19 avril.

K. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...