International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmercredi 20 octobre 2010 à 18h13

Saisies immobilières aux USA : US Bancorp se veut rassurante


Les banques se veulent rassurantes, pour le moment...
Les banques se veulent rassurantes, pour le moment...
Les banques se veulent rassurantes, pour le moment... (©dr)

US Bancorp calme le jeu. Après que le scandale des saisies immobilières a gagné les Etats-Unis, le directeur de la banque vient d’indiquer « que son établissement étudiait régulièrement son processus sur les saisies immobilières et s’est assuré de la justesse de ses dossiers, tout en précisant qu'aucun logement n'avait été saisi de sa part par erreur », rapporte Le NouvelObs.

(LaVieImmo.com) - Le dirigeant a précisé que « l'on devrait éviter un moratoire sur les saisies immobilières dans l'intérêt de la reprise économique américaine », selon le magazine. Une prise de position attendue, alors que US Bancorp et Wells Fargo & Co viennent de faire part de leurs résultats trimestriels à la hausse. Vendredi dernier, les cours des principales banques américaines avaient chuté de 4 à 6,5 % ; une tendance qui semble se poursuivre : « les valeurs bancaires ont lourdement été pénalisées mardi à Wall Street en raison des craintes relatives aux dossiers de saisies immobilières », selon le journal. Elles sont susceptibles, à terme, de plomber les banques à nouveau de plusieurs milliards de dollars.

La Maison Blanche veille

L’enquête lancée par les procureurs généraux américains, qui vise à sanctionner les saisies immobilières bâclées par certaines banques, a obtenu l’aval de Washington lundi dernier : la Maison Blanche entend contrôler la coopération des établissements de crédit. En outre, « le président Obama surveille de près la question des saisies immobilières bâclées et entend veiller à ce que les fournisseurs de prêts remplissent leurs obligations », avait assuré, vendredi, un porte-parole de la Maison-Blanche.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...