International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 31 mai 2011 à 10h45

Suisse : Un indice pour mesurer le risque de bulle immobilière


La carte de la "bulle". En rouge, les secteurs les plus risqués
La carte de la "bulle". En rouge, les secteurs les plus risqués
La carte de la "bulle". En rouge, les secteurs les plus risqués (©UBS)

La Suisse montre, à l’instar d’autres pays européens, une forte hausse des prix des logements. Et donc, n'est pas à l'abri de la formation d'une bulle immobilière. La banque UBS a donc décidé de lancer un indice mesurant le risque de son éventualité dans la Confédération, même si pour l’heure on n’assiste pas à un tel phénomène, mais à un simple boom.

(LaVieImmo.com) - Faudrait-il lancer un indicateur de bulle en France ? C’est en tout cas ce qui a été décidé par UBS Wealth Management Research pour la Suisse. Son indice s’évertuera à montrer « sur une base trimestrielle le risque de formation d'une bulle immobilière sur le marché suisse de la propriété du logement », indique la banque suisse dans un communiqué. A la manière d’une échelle de Richter, il est composé de 5 niveaux par ordre de risque croissant : baisse, équilibre, boom, risque et bulle. Où en est-on au premier trimestre 2011 ? A en croire l’indice, tout de même au niveau 3, « avec une valeur de 0,63, ce qui correspond au niveau boom ».

« Pas de risque accru »

Pour la banque, « à ce niveau, il n'y a pas (encore) de risque accru de correction à l'échelle nationale. Ce n'est qu'à partir d'un niveau de l'indice supérieur à 1 que nous jugeons le marché risqué. L'indice a atteint la valeur maximale de 2,5 points au début des années 1990, à l'apogée de la dernière bulle immobilière suisse ». En complément, UBS lance une « carte de risque régionale », en fonction de son indice. Parmi les zones les plus risquées en ce moment figurent les régions de Zurich, Genève et Lausanne, mais aussi Nyon, Pfannenstil, March, Vevey ou encore Zimmerberg.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...