International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 24 août 2010 à 17h50

USA : Chute des ventes de logements existants


Les USA en perte de vitesse dans la vente de logements existants
Les USA en perte de vitesse dans la vente de logements existants
Les USA en perte de vitesse dans la vente de logements existants (©dr)

Suite logique de l’expiration du crédit d’impôt aux Etats-Unis en avril, les ventes de logements existants ont baissé de 27,2 %, pour 3,83 millions d’unités vendues en rythme annuel ajusté en juillet contre 5,26 millions en juin.

(LaVieImmo.com) - Les ventes de logements existants sont en chute libre, elles sont à leur niveau le plus bas enregistré depuis le record de faibles transactions de l’année 1995, selon une étude de la National Association of Realtors (NAR).

Cette forte contraction s’explique, pour Lawrence Yun, chef économiste à la NAR, par le fait que « les consommateurs se sont rationnellement rués sur le marché avant l’échéance du crédit d’impôt. Depuis mai, les signatures se sont considérablement ralenties, et une pause dans la vente de maisons devrait se faire sentir jusqu’en septembre ». Malgré cela, les Realtors peuvent être optimistes : « les taux d'intérêt des prêts hypothécaires sont au plus bas et les conditions d'accessibilité à la propriété sont historiquement hauts », souligne l'économiste.

Une stabilité des prix

Le pris médian des logements existants est de 182 600 dollars, soit une légère hausse de 0,7 % par rapport à 2009. Pour M. Yun, il s’agit avant tout d’une stabilisation des prix sur les dix-huit derniers mois malgré la crise, grâce au précieux crédit gouvernemental pour les primo-accédants.

Le début de l’année ayant été très faste, l’année 2010 devrait atteindre au total un volume de 5 millions de transactions, soit plus que le total annuel des vingt dernières années, qui est de 4,9 millions. Les primo-accédants ont été moins nombreux à acheter en juillet qu’en juin, ils ont représenté 38 % du total de transactions de juillet, alors que sur cette période les investisseurs ont été plus nombreux qu’en juin, en représentant 19 % du total des ventes.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...