International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalvendredi 19 août 2011 à 18h01

USA : Les banquiers freinent la reprise de l'immobilier


Beaucoup d'acheteurs ne bénéficient pas de la baisse des prix
Beaucoup d'acheteurs ne bénéficient pas de la baisse des prix
Beaucoup d'acheteurs ne bénéficient pas de la baisse des prix (©dr)

Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont reculé de plus de 3 % en juillet. Les professionnels de l’immobilier déplorent le durcissement de l’accès au crédit, qui empêche le secteur de profiter de conditions par ailleurs plutôt favorables.

(LaVieImmo.com) - Selon les dernières estimations de la National Association of Realtors, équivalant américain de la Fnaim, 4,67 millions de maisons et appartements ont changé de main le mois dernier aux Etats-Unis, en rythme annualisé. Soit 3,5 % de moins qu’en juin, et 6 % de moins environ que ce qu’avaient anticipé les analystes

Prix en baisse

Un nouveau chiffre décevant, donc, dont les agents immobiliers se seraient bien passés. « Les conditions d’accès au marché n’ont jamais été aussi favorable que cette année », indique Lawrence Yun, l’économiste en chef de la NAR. L’association, qui prend le pouls du secteur tous les mois depuis 1970, observe notamment une baisse de 4,4 % du prix médian des logements, par rapport au mois de juillet de l’année dernière. « En dépit de cela, un grand nombre d’acheteurs potentiels sont tenus à l’écart parce que les banques n’acceptent de financer que les dossiers les plus solides, laissant de côté une part importante de candidats à l’achat pourtant solvables ». Ce sont ces dossiers non financés, poursuit l’économiste, qui font que le marché connaît « une reprise irrégulière », et pas un rebond « robuste », à même de « générer de l’activité économique et de soutenir les créations d’emploi ».

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...