International
LaVieImmo.com
InternationalInternationaljeudi 17 juillet 2008 à 17h45

USA : Rebond très net (et trompeur) des mises en chantier de logements


(©prdirect)

(LaVieImmo.com) - Le rebond des chiffres de la construction aux Etats-Unis étonne, mais ne remet pas en question l’extrême faiblesse du secteur.

Le département du Commerce a indiqué en début d’après-midi que 1.066 million de logements avaient été mis en chantier le mois dernier, soit 9.1% de plus qu’en mai. Bonne surprise également du côté des permis de construire, en progression de 11.6% sur un mois, avec un total de 1.091 million d’autorisations.

Très supérieurs aux attentes des analystes, ces chiffres contrastent avec les baisses observées depuis plusieurs mois. Attention cependant, les taux de croissance observés s’expliquent par l’adoption d’un nouveau code de la construction par la ville de New York, nouveau code dont la mise en place a gonflé les chiffres de la construction dans le nord-est du pays. « Il ne faut pas se fier à ce rebond artificiel des mises en chantier », prévient Amine Tazi, analyste chez Natixis et spécialiste des Etats-Unis. « Si on ne prend pas en compte les effets induits par la nouvelle législation, on se rend bien compte que la situation sous-jacente ne s’est pas miraculeusement améliorée en juin... » En effet, en excluant les chiffres des logements collectifs dans le nord-est, la hausse des permis de construire est ramenée à 0.7%, tandis que les mises en chantier, elles, accusent un repli de 4%.

Hier, l’Association des constructeurs américains de logements (NAHB), a publié son indice de la confiance des promoteurs immobiliers. En baisse pour le troisième mois consécutif, celui-ci a perdu 2 points en l’espace d’un mois, passant de 18 à 16, son plus bas niveau depuis le lancement de l’enquête en janvier 1985. Cette faiblesse ne laisse pas présager de rebond immédiat des chiffres de la construction. « Nous n’attendons pas d’amélioration cette année », reprend Amine Tazi. « La contribution de l’investissement résidentiel à la croissance du PIB devrait être négative cette année, de -0.7% en moyenne, et il s’écoulera probablement plusieurs mois avant que la tendance s’inverse », ajoute-t-il.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...