International
LaVieImmo.com
InternationalInternationalmardi 12 juillet 2011 à 09h49

Villes les plus chères du monde : Paris perd des points


Paris perd 10 places au classement des villes les plus chères
Paris perd 10 places au classement des villes les plus chères
Paris perd 10 places au classement des villes les plus chères (©dr)

La capitale ne se positionne que 27ème dans le classement des villes où le coût de la vie est le plus élevé de la planète, perdant ainsi dix places en un an, selon le classement du conseil en investissements Mercer. Alors que l'Europe dans l'ensemble descend du classement, Luanda, en Angola, conserve sa place de ville la plus chère pour les expatriés.

(LaVieImmo.com) - Parmi les 10 plus chères villes, le classement reste sensiblement le même depuis l’année dernière. Luanda se maintient en tête, suivi de Tokyo, N’Djamena (Tchad), Moscou, Genève et Osaka, dont l’ordre est inchangé en un an. Seules Singapour et Sao Paulo rentrent dans le « top 10 », et se hissent respectivement à la 8ème et 10ème place.

L’étude réalisée par le groupe Mercer couvre quelque 240 villes sur les cinq continents et compare les coûts de 200 biens de consommation et services, comme le logement, le transport, la nourriture, l’habillement ou encore les loisirs. Il sert de référence pour déterminer la prime d’expatriation pour les expatriés des grands groupes et des gouvernements.

2 villes d'Europe dans le "top 10"...

Dans les dix premières villes du classement figurent seulement deux villes européennes, Genève (5ème) et Zurich (7ème). Et dans l’ensemble, sur le vieux continent, de nombreuses villes ont vu leur rang régresser, à l’image de Paris, passant de 17ème à 27ème. Ainsi, Oslo (-4 places, 15ème), Copenhague (-7 places, 17ème) ou Milan (-10 places, 25ème) ont également chuté.

... mais la vie n'y est pas moins chère pour autant

Ce qui - loin de signifier que le coût de la vie a reculé dans ces métropoles - s’explique par le fait qu’il a été en bien plus forte croissance ailleurs. Selon Nathalie Constantin-Métral, analyste chercheur senior, ces villes « sont comparées à New York où les hausses de prix ont été plus importantes que dans la plupart des villes européennes ». Malgré tout, le coût en Europe « est resté relativement stable, tandis qu’en Afrique le tableau est inégal à cause d’une limitation de l’offre de logements, ce qui conduit à une hausse des coûts dans certaines villes de premier rang », conclut-elle.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...