La Faute-sur-Mer
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 14 avril 2011 à 11h25

Xynthia : Garde à vue prolongée pour le maire de La Faute


Le passage de la tempête aux Sables-d'Olonne
Le passage de la tempête aux Sables-d'Olonne
Le passage de la tempête aux Sables-d'Olonne (©dr)

René Marratier, maire de La Faute-sur-Mer, touchée par tempête Xynthia, a vu son placement en garde à vue prolongé, révèle jeudi Ouest France. L’enquête sur les responsabilités des décideurs publics dans ce sinistre qui a causé la mort de 29 personnes se poursuit.

(LaVieImmo.com) - Une information judiciaire a été ouverte, pour « homicide involontaire », « mise en danger de la vie d’autrui », « abstention de combattre un sinistre » et « prise illégale d’intérêt ». Dans le cadre de l'enquête, la garde à vue de René Marratier à été renouvelée. Mais pour l’heure, les investigations n'ont « donné lieu à aucune mise en examen », précise le quotidien. Dans le viseur de la justice, les permis de construire accordés sur ces terrains submersibles, dans lesquels quelque 29 personnes sont décédées par noyade lors de la tempête. D’après le quotidien, « l’élu nie toute défaillance dans le processus d’alerte et toute irrégularité dans l’octroi des permis de construire », a fait part son avocat, Me Olivier Metzner.

«Erreur manifeste d’appréciation »

Deux autres élus de La faute ont également été placés en garde à vue, Patrick Maslin, maire adjoint et dirigeant d’une société de construction immobilière, qui s’est rendu à la gendarmerie des Sables-d’Olonne le 7 avril, puis Françoise Babin, première adjointe en charge de l’urbanisme, mardi dernier. L’un des permis de construire délivrés par le maire s’était vu annulé par le Tribunal administratif de Nantes le 13 mai 2007. La juridiction avait estimé que l’élu avait « commis une erreur manifeste d’appréciation ». Ces permis avaient par ailleurs été délivrés « trois semaines avant la publication d’un arrêté préfectoral classant le quartier concerné en zone rouge, donc non-constructible », conclut Ouest France.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...