La Grande-Motte
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 18 août 2006 à 10h49

Des prix proches du reflux


(LaVieImmo.com) - Les transactions dans cette station balnéaire, située à proximité de Montpellier, subissent un net ralentissement. Les négociations à la baisse deviennent la règle.

Le marché de La Grande-Motte marque le pas. Ses prix, entre 3 000 et 5 000, voire 6 000 euros au mètre carré pour les biens d'exception, sont parmi les plus élevés de la région. Jugés trop chers, les petits appartements de ces immeubles sortis de terre au milieu des années 70 tardent désormais à changer de mains. « On ne peut pas aller plus haut. Les clients demandent si le bien est négociable avant même de l'avoir vu et, si ce n'est pas le cas, vous pouvez être sûr qu'ils ne le visiteront même pas », explique Sylvain Bonnefoux, de l'agence AB Immobilier.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Le parc immobilier, composé à 80 % de studios et de petits deux-pièces, offre peu de diversité. Sur ces biens, les prix ne sont jamais fermes : « En règle générale, on peut espérer une remise de 20 % par rapport au prix affiché car, à force de ne pas vendre, les propriétaires finissent par lâcher du lest », poursuit Sylvain Bonnefoux. « Il n'y a guère que pour les parkings, très rares, que les prix continuent à progresser. Ils atteignent aujourd'hui facilement 15 000 euros », relève Nicolas Ferreira, de l'agence Grande-Motte Immobilier.

Mais tous les secteurs n'atteignent pas des sommets à 5 000 ou 6 000 euros au mètre carré comme ceux du port ou du quartier des villas. Dès que l'on rogne un brin sur les prestations ou que l'on s'éloigne du centre, le mètre carré se négocie aux alentours de 3 000 euros. Ainsi du quartier du Ponant ou de la Motte-du-Couchant : « C'est un habitat de type résidence secondaire comme il y en a partout dans la commune mais, malgré un niveau de prix moins élevé, les négociations restent rudes », note Nicolas Ferreira.

150 Logements au Point-zéro

La mairie tente bien de décrocher quelques terrains à bâtir pour élargir l'offre immobilière et attirer des résidents principaux mais, dans cette commune bordée d'étangs, le pari est difficile. Une nouveauté néanmoins : le quartier du Point-Zéro devrait accoucher de 150 logements en 2008 : « Des appartements de plus de 50 mètres carrés destinés à l'habitat principal », explique-t-on au service de l'urbanisme. A 5 000 euros au mètre carré dans un des quartiers les moins cotés de la station. Mais la rénovation prévue pourrait bien amener à le revaloriser.

Jorge Carasso

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...