Lille
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobilierjeudi 15 septembre 2011 à 08h48

Lille, un marché immobilier restreint mais stable


L'immobilier se stabilise
L'immobilier se stabilise
L'immobilier se stabilise (©dr)

La ville du Nord assiste à une stabilisation de son activité immobilière au cours des derniers mois. Dans ce contexte, les quartiers prisés et ceux indésirables restent les mêmes. Parmi ces lieux de vie boudés, certains arrivent tout de même à tirer leur épingle du jeu.

(LaVieImmo.com) - Lille est à coup sûr, après Paris, la ville française la mieux intégrée au cœur de l’Europe. A une heure de train, on peut aisément se rendre à Bruxelles, Londres, Paris ou encore Francfort. Très dynamique et bien équipée en infrastructures, elle s’affirme en destination convoitée tant au niveau professionnel que personnel. Intra-muros, les quartiers de Lille sont très inégaux en termes d’immobilier. « Les quartiers prisés comme le Vieux Lille, le centre et Vauban rencontrent toujours autant de succès, explique Nathalie Maréchal de l’agence Le Lion immobilier. A côté, le quartier Wasemmes est en pleine rénovation. Vu que cet endroit est moins cher que les quartiers précédents, les futurs Lillois préfèrent y entreprendre des travaux que d’acheter plus cher ailleurs ». Quant au quartier Lille Fives, « notre clientèle ne souhaite pas y aller ».

A la conquête des petits mondes

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Tous ces quartiers ont une chose en commun : les petites surfaces sont les plus demandées. « Une part importante de notre clientèle cherche un logement pour une courte durée, et donc s’oriente plus facilement vers les studios et les T2, poursuit Mme Maréchal. Mais ces superficies très demandées se heurtent à une offre faible ». Après ces petites surfaces, ce sont les petites maisons de villes qui sont les plus recherchées sur le marché. Où ? « Dans les quartiers de Solférino et de Saint-Michel », constate Aurélien Cuvillier, chasseur immobilier sur toute la Côte d’Opale. Un constat que l'on partage chez Le lion immobilier.

Une évolution discrète des prix

Quant aux prix des biens, ils varient « entre 3 000 et 4 000 euros du mètre carré », selon ce dernier. « La majeure partie des transactions se fait dans un intervalle de 120 000 euros à 200 000 euros », estime le Crédit Foncier. Dans l’ensemble, les prix ont augmenté « comme partout, tempère Mme Maréchal. Le cours des prix fluctue en corrélation avec la tendance nationale ». Toutes ces affirmations concernent l’ancien. Les logements neufs, eux, ne courent pas les rues lilloises, et ce depuis plusieurs années…

Une stabilité qui s’installe

Globalement, le marché immobilier de Lille se porte bien et, surtout, permet d’appréhender des perspectives sur le long terme grâce à une stabilité retrouvée. « Depuis cinq ou six mois, les prix ne bougent presque plus. C’est une chose que l’on attendait depuis longtemps », se soulage M. Cuvillier de chez ITH.

Maxime Laurent - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...